Informations utiles


Comment passer du régime micro-social au réel simplifié ?

Pour de nombreuses raisons, il peut être avantageux de passer au régime réel simplifié. Mais pour changer de régime, il faut respecter certaines formalités et règles applicables, entre autres la TVA.

Lire la suite »

Les conseils essentiels pour bien débuter

Créé il y a six ans maintenant, le régime d’auto-entrepreneur connait un grand succès. L’ingrédient de réussite commence dès la phase de création et de lancement. Mais avant de se lancer, il est primordial de préparer au mieux son projet afin de se donner le maximum de chances de réussite.

Lire la suite »

Auto-entrepreneur : comment fixer ses prix ?

Trouver le bon prix pour un produit ou un service n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Pour pérenniser son activité, un auto-entrepreneur doit prendre en compte plusieurs critères dans la fixation des tarifs.

Lire la suite »

Faut-il choisir l'impôt libératoire ?

Le régime fiscal de l’auto-entrepreneur correspond automatiquement à un régime micro-social simplifié, au niveau du calcul des cotisations et contributions sociales. Pour l'impôt sur le revenu, il peut choisir le régime de la micro-entreprise (classique ou normal) ou le versement fiscal libératoire (prélèvement libératoire de l’IR).

Lire la suite »

Auto-entrepreneur à l’étranger

Comme toutes formes d’entreprise, l’activité d’un auto-entrepreneur peut dépasser les frontières du pays. En France, un étranger peut exercer sous ce statut et un Français non résident peut se lancer dans l’auto-entrepreneuriat.

Lire la suite »

Lien de subordination, salariat déguisé et requalification

Le statut d’auto-entrepreneur offre divers avantages, mais encore faut-il exercer ce métier dans les règles. En effet, ce statut est utilisé par certaines entreprises ou travailleurs pour exercer en tant que faux indépendant ou salariat déguisé. Pour éviter cette requalification sanctionnée par la loi, il est nécessaire de justifier qu’aucun lien de subordination n’existe entre le prestataire et le client.

Lire la suite »

Quelles possibilités en cas de congé parental ?

Devant une longue période d’inactivité, une personne peut être tentée de se lancer dans un nouveau projet. Qu’en est-il alors en cas de congé parental ? Bien que les règlements relatifs à cette situation soient assez stricts, on note toutefois quelques ouvertures.

Lire la suite »

Le conjoint collaborateur

Une auto-entreprise peut développer son activité à un point tel que la gestion et la production ne peuvent plus être assurées par un seul dirigeant. Dans ce cas, l’aide d’un salarié, d’un sous-traitant ou d’un conjoint constitue la solution idéale, qu'elle soit temporaire, ponctuelle ou définitive.

Lire la suite »

Auto-entrepreneur : quelles obligations comptables ?

Le statut d’auto-entrepreneur a été mis en place pour promouvoir la création d’entreprise en France. Pour cela, les formalités ont été simplifiées, à l’image de la tenue de la comptabilité.

Lire la suite »

Quid de la sous-traitance ?

La sous-traitance est une possibilité s’ouvrant à un auto-entrepreneur pour assurer le traitement de commandes durant les pics d’activité ou en cas d’indisponibilité ponctuelle. Mais est-ce possible ? Et surtout, est-ce intéressant ?

Lire la suite »