L'auto-entrepreneur en immobilier

Le métier d'agent immobilier vous attire et vous souhaitez le découvrir ? Sachez que le régime de l'auto-entreprise vous est accessible ! Voici notre article récapitulatif sur le sujet.

L'auto-entrepreneur en immobilier

 

Vous avez des compétences en négociation et connaissez parfaitement le marché immobilier ? Vous envisagez de vous lancer dans l'immobilier sous le statut auto-entrepreneur ? Avant de vous lancer, retrouvez toutes les réponses à vos questions.


 

Agent immobilier ou agent commercial en immobilier ?

La première chose est de faire la distinction entre agent immobilier et agent commercial en immobilier. Pour l'un il est impossible de devenir auto-entrepreneur, et pour l'autre, ce régime lui est pleinement accessible.

En effet, l'activité d'agent immobilier est tout simplement exclue du régime auto-entrepreneur et il ne peut donc pas bénéficier du régime fiscal "micro" des auto-entreprises.

En revanche, le métier d'agent commercial en immobilier est une activité considéré comme une profession indépendante et peut lui par conséquent bénéficier des nombreux avantages que présente le régime auto-entrepreneur. Dans ce cas, l'auto-entrepreneur n'effectue pas d'opération immobilière pour son propre compte mais pour son mandant (l'agence immobilière à laquelle il offre ses services). Il ne peut donc pas rédiger des promesses, actes ou conseils juridiques mais il peut signer des mandats de vente.

 

Comment devenir agent commercial en immobilier ?

Devenir agent commercial en immobilier c'est louer ses services à des réseaux immobiliers en tant qu'agent commercial indépendant.

Avant de pouvoir proposer vos services à un réseau immobilier, il vous faudra détenir une attestation d'emploi de la part de l'agent immobilier qui vous mandate (voir sur le site de Légifrance un modèle d'attestation de collaborateur).

S'agissant des qualifications pour devenir agent commercial en immobilier, il n'y a pas de qualifications nécessaires, mais il vous est fortement recommandé d'avoir suivi une formation en commerce et en professions immobilières. Certaines agences immobilières proposent des formations en interne, mais votre profil sera valorisé si vous avez suivi un BTS Professions immobilières, un BTS de vente, ou un DEUST spécialisé dans l'immobilier.

Voir la fiche métier : Agent commercial

 

Un régime attractif pour les agents commerciaux en immobilier ?

Le régime de l'auto-entreprise s'avère très avantageux pour un agent commercial en immobilier : plus d'indépendance et un régime fiscal très intéressant puisque vous ne payez de charges que lorsque vous faites du chiffre d'affaires. Celui-ci pouvant atteindre un maximum de 32,900 € sur douze mois. Les réseaux immobiliers ont eux aussi un intérêt à chercher vos services : ils se dégagent de toute obligations et charges puisqu'elles ne vous salarient pas et sont donc très courtisants des auto-entrepreneurs. De plus, n'étant pas lié par une clause d'exclusivité, vous pouvez dès lors valoriser votre savoir-faire auprès de différentes agences.

N'oubliez pas cependant que le statut d'auto-entrepreneur n'a pas que des avantages, il n'est par exemple pas possible de dégrever vos frais professionnels (frais de téléphonie, de transports) de votre chiffre d'affaires. Il vous faudra donc tenir compte de cet aspect du régime de l'auto-entreprise lorsque vous vous lancerez dans l'aventure.

 

Pour en savoir +

La fiche professionnelle de l'agent commercial sur l'APCE

 

Mis à jour le 21/03/2016

 

Démarrer votre activité en toute simplicité

Démarrer mon auto-entreprise » Portail auto-entrepreneur vous accompagne dans la création de votre auto- entreprise en simplifiant toutes les démarches administratives. Obtenez votre dossier complet et vérifié par un conseiller pour démarrer dans les meilleures conditions !

L’article "L'auto-entrepreneur en immobilier" a été noté 2,5 sur 5 sur 2 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !