Qu’est-ce que le Stage de Préparation à l’Installation ?

Qu’est-ce que le Stage de Préparation à l’Installation ?

25 mai 2019

La suppression de l’obligation de suivre le Stage de Préparation à l'Installation pour les artisans a été votée le 24 mai 2019. En tant que créateur d’entreprise, les auto-entrepreneurs peuvent malgré tout continuer à participer à ce SPI facultatif. Découvrez ici les avantages pour votre auto-entreprise et les modalités pour vous inscrire à cette formation.

Sommaire

  1. Le Stage de Préparation à l’Installation  : une formation facultative

  2. Une formation aux bases de la gestion d’entreprise

  3. Qui peut suivre le SPI ?

  4. Quel est le prix du Stage de Préparation à l’Installation 

  5. Comment s'inscrire au SPI ?

  6. Comment passer le SPI en ligne ?

    1. Comment se déroule le stage à distance ?

    2. Comment s'inscrire au SPI en ligne ?

Le Stage de Préparation à l’Installation  : une formation facultative

Le SPI était autrefois obligatoire pour tous les artisans créateurs d’entreprise (sauf cas précis de dispense). Suivre cette formation était ainsi une condition nécessaire pour pouvoir être immatriculé au Répertoire des Métiers.

Mais depuis la promulgation de la loi PACTE le 24 mai 2019, le Stage de Préparation à l’Installation est devenu facultatif. Les artisans, qu’ils soient micro-entrepreneurs ou pas, peuvent désormais débuter leur activité sans passer par cette formation préalable.

Attention, la suppression du SPI obligatoire ne signifie pas que cette formation disparaît ! Vous pouvez toujours choisir de la suivre sur la base du volontariat.

Une formation aux bases de la gestion d’entreprise

Malgré son caractère facultatif, le Stage de Préparation à l’Installation comporte un intérêt non négligeable pour les nouveaux créateurs d’entreprise.

Se lancer à son compte reste en effet une procédure complexe, dont il n’est pas toujours aisé de comprendre les enjeux et les formalités :

  • qu’est-ce que l’immatriculation ?

  • quelle est la couverture sociale des indépendants ?

  • quelle différence entre le statut d’entrepreneur exclusif et complémentaire ?

  • comment choisir la périodicité des déclarations ?

  • quels taux pour les cotisations sociales ?

  • quels impôts pour les indépendants ?...

Ces notions sont de la plus haute importance pour réussir à maîtriser la création de son entreprise et concrétiser son projet. Le Stage de la Préparation à l’Installation a pour objectif de répondre à ces questions.

Ainsi, le programme du stage se compose généralement des thèmes suivants :

  • l’entreprise artisanale et son environnement

  • la gestion commerciale : études de marché, la facturation

  • la structure juridique : la responsabilité du chef d’entreprise, les statuts juridiques

  • le régime fiscal : TVA, régime fiscal

  • le statut social : statut du travailleur non salarié (TNS), le conjoint collaborateur, la couverture sociale

  • la gestion d’entreprise : études financières, le compte de résultat.

La durée moyenne du SPI est de 30 heures réparties sur 4 ou 5 jours. Une attestation de suivi est remise aux stagiaires à la fin de la formation.

Bon à savoir

Le SPI est organisé par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA). Des formations spécifiques aux micro-entrepreneurs pourraient être prochainement organisées. Renseignez-vous auprès de la CMA de votre secteur car le programme est spécifique à chacune.

Qui peut suivre le SPI ?

Le Stage de Préparation à l’Installation était autrefois obligatoire uniquement pour les créateurs ou repreneurs d’une entreprise artisanale et facultatif pour les commerçants et activités libérales.

Avec la loi PACTE, le SPI est devenu facultatif pour tous. Tous les futurs chefs d’entreprise qui le souhaitent, qu’ils soient artisans, commerçants ou en activité libérale, peuvent donc y participer. 

Quel est le prix du Stage de Préparation à l’Installation ?

Depuis la loi PACTE, le tarif du SPI a été revu à la baisse. À l’heure actuelle, la formation coûte en moyenne 194 € pour une semaine de stage.

Toutefois, des tarifs plus adaptés aux micro-entrepreneurs pourraient être mis en place, chaque CMA étant libre de définir ses prix.

Pour plus de précisions, nous vous invitons donc à contacter la Chambre de Métiers et de l’Artisanat dont vous dépendez.

Vous souhaitez faire financer votre Stage de Préparation à l’Installation ? Plusieurs organismes peuvent vous apporter une aide partielle ou totale :

  • Pôle Emploi : Programme AIF

  • la Caisses Métiers

  • le FAFCEA

  • le CPF Formation (ancien DIF) : même si cela n’est pas mentionné sur leur site internet, plusieurs chambres de métiers nous ont confirmé que cela était bien possible

  • votre employeur, si vous êtes salarié, peut faire une demande de financement

Comment s'inscrire au SPI ?

L’inscription au Stage de Préparation à l’Installation peut se faire de 3 façons :

  • directement sur place auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du lieu d’installation de votre auto-entreprise

  • par téléphone en contactant votre CMA qui vous enverra par mail le bulletin d’inscription à compléter ainsi que la liste des pièces à fournir

  • en ligne (en fonction des CMA)

Bon à savoir

Le SPI peut être effectué quand vous le souhaitez après votre immatriculation. 

Comment passer le SPI en ligne ?

Vous voulez réaliser le Stage de Préparation à l’Installation à distance ? Sachez que cela est possible !

Un SPI à distance est en effet né d’une collaboration entre les CMA et OMENDO, une entreprise spécialisée dans le conseil et la formation. Celle-ci a ainsi élaboré une plateforme numérique pour la réalisation du SPI en ligne.

Attention, vous devrez toutefois vous renseigner auprès de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat dont vous dépendez. En effet, toutes les CMA ne proposent pas cette formation en ligne.

Comment se déroule le stage à distance ?

Il s'articule autour de 7 étapes :

  • Culture entrepreneuriale de l'artisan : ce module aborde les différentes facettes du métier de chef d'entreprise et les étapes de la création d'entreprise.

  • Réaliser une étude de marché : la définition d'une étude de marché et comment en construire une. Concevoir et appliquer une stratégie commerciale en lien avec son marché, etc…

  • La gestion prévisionnelle et financière : vous découvrirez comment construire un plan de financement, présenter un projet devant une banque ainsi que des notions d'assurances.

  • Les formes juridiques et les régimes d'imposition : à travers ce module vous seront présentées les différentes formes juridiques, dont le statut auto-entrepreneur. Vous apprendrez comment fonctionne la TVA dans le cadre d’une thématique sur le régime fiscal de l'entreprise.

  • La gestion d'une entreprise artisanale : comment gérer les impayés, les relances, le recouvrement, comment choisir un comptable pour les entrepreneurs qui souhaitent faire évoluer leur entreprise.

  • Les ressources humaines : savoir gérer son temps et ses priorités, embaucher son premier salarié ou un apprenti.

  • Quiz global : il s’agit d’un test d'évaluation global pour s'assurer que vous avez intégré les principales notions énoncées dans ce stage.

Comment s'inscrire au SPI en ligne ?

L’inscription en ligne se fait auprès de votre CMA, si elle a intégré ce dispositif dans son offre de formation.

Dans le cas contraire, vous pouvez rechercher une Chambre de Métiers et de l’Artisanat voisine qui a choisi cette option et la contacter. Chaque CMA a ses procédures quant aux modalités d’inscription et de suivi.

Vous l’avez compris, bien que le SPI soit une formation facultative, son contenu et les possibilités de financement présentent un intérêt non négligeable pour les auto-entrepreneurs qui se lanceraient pour la première fois dans une activité indépendante. Votre CMA est également là pour vous aider à faire le bon choix. À vous de jouer !

L’article "Qu’est-ce que le Stage de Préparation à l’Installation ?"  a été noté 3.77 sur 5 sur 322 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !

Démarrez votre auto-entreprise en ligne
Le moyen le plus simple et rapide pour devenir auto-entrepreneur
DEVENIR AUTO-ENTREPRENEUR