Le métier de relecteur correcteur

Vous souhaitez en savoir plus sur le métier de relecteur de documents ? Nous vous apportons les informations dont vous avez besoin !

Le métier de relecteur correcteur

 

Vous envisagez une reconversion dans le métier de relecteur-correcteur de documents ou vous cherchez à en savoir plus sur la compatibilité de ce métier avec le régime auto-entrepreneur ? Voici nos réponses !

 

Qu’est-ce que le métier de relecteur de documents ?

Aussi appelé correcteur, réviseur ou par l’anglicisme « rewriter », le relecteur de document a pour travail de contrôler la qualité d’un texte, à la fois dans sa syntaxe, sa grammaire et son orthographe, mais aussi dans la cohérence du texte en lui-même, par exemple en vérifiant s’il n’y a pas d’oubli (de date, de source bibliographique, etc.) qui risquerait de compromettre la crédibilité du texte.

Le relecteur peut être amené à travailler sur des textes très différents, qu’il s’agisse de textes littéraires, de textes commerciaux, scientifiques, juridiques ou techniques.

 

Quelles formations pour devenir relecteur ?

Différentes formations sont possibles pour accéder au métier de relecteur, mais il n’existe pas de formation obligatoire. Cependant, un niveau Bac + 2 ou +3 est généralement nécessaire dans l’accès à cette profession. Citons pour cela quelques formations susceptibles d’amener vers le métier de relecteur :

  • Licence lettres
  • Licence lettres modernes appliquées
  • Master pro spécialité métiers du livre et de l’édition
  • Master pro lettres et langues spécialité édition, édition multimédia et rédaction professionnelle
  • Master pro lettres spécialité métiers du livre et de l’édition

Il n’y a pas de cursus spécifique pour devenir relecteur, mais une formation en lettres avec un niveau Bac +3 est fortement recommandée.

 

Quelles qualités pour devenir relecteur de documents ?

Plusieurs qualités sont requises pour devenir relecteur de documents, au-delà des compétences nécessaires pour être capable de relire et corriger un document. En effet, le relecteur doit avoir un sens aigu de la précision et de la qualité, de façon à être toujours attentif aux erreurs éventuelles et aux incohérences que pourra présenter un texte. Par ailleurs, le relecteur doit pouvoir s’adapter au texte qu’il relit grâce à une culture générale considérable, et devra souvent faire des recherches supplémentaires pour mener son travail à bien. Enfin, le travail de relecteur est généralement un travail autonome, donc une gestion de son temps et de ses priorités reste cruciale pour exercer cette profession.

 

Est-ce compatible avec le régime de l’auto-entreprise ?

Les débouchés pour le métier de relecteur sont divers : il peut par exemple travailler pour une maison d’édition, pour un journal, pour des agences de communication ou pour des municipalités. Les conditions de travail peuvent varier d’une entreprise à l’autre : certains relecteurs travailleront en indépendants et resteront chez eux pour venir à bout d’un projet, d’autres relecteurs travailleront dans une équipe de rédaction, dans les bureaux d’une entreprise.

L’essor du régime de l’auto-entrepreneur a permis à de nombreux relecteurs de se lancer, concurrençant alors les relecteurs salariés pour des entreprises. L’auto-entreprise présente ses avantages, comme l’indépendance face aux entreprises, mais aussi une forme de vulnérabilité car le relecteur n’est pas protégé par le salariat. Le défi du relecteur auto-entrepreneur reste de trouver lui-même ses clients, donc de connaître suffisamment le marché et les techniques de communication pour démarrer son activité. Il faudra donc prendre en compte ces paramètres avant de se lancer dans l’auto-entreprise en tant que relecteur.

 

En savoir +

La fiche métier sur l’Onisep

 

Publié le 13 août 2014

 

Démarrer votre activité en toute simplicité

Démarrer mon auto-entreprise » Portail auto-entrepreneur vous accompagne dans la création de votre auto- entreprise en simplifiant toutes les démarches administratives. Obtenez votre dossier complet et vérifié par un conseiller pour démarrer dans les meilleures conditions !

L’article "Le métier de relecteur correcteur" a été noté 0 sur 5 sur 0 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !