Être professeur de danse en auto-entreprise

Être professeur de danse en auto-entreprise

13 novembre 2018

À mi-chemin entre l’art et le sport, la danse est une discipline appréciée des Français. Salsa, rock, hip-hop, cabaret ou classique, chacun peut trouver dans la danse une spécialité qui lui convient. Le professeur de danse a pour rôle de transmettre les techniques qui feront évoluer ses élèves, mais aussi sa passion, sans oublier de les mettre en confiance.

Professeur de danse auto-entrepreneur : les informations clés

    Le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) est l'URSSAF 

    Le code APE est généralement :  85.52Z - Enseignement culturel

    Le plafond de chiffre d'affaires à ne pas dépasser est de : 70 000 € 

    Rémunération mensuelle : de 30 à 40 € en moyenne par heure

    Le montant des cotisations sociales à payer est de : 22 % de votre CA

Le métier de professeur de danse en quelques mots

Un public varié

Le professeur de danse est chargé d’enseigner l’art de la danse à ses élèves qui peuvent être aussi bien des adultes que des enfants. Le public est vaste ! Il peut s’agir ainsi de futurs mariés qui souhaitent préparer une ouverture de bal unique, d’enfants qui souhaitent s’initier, de compétiteurs qui veulent se perfectionner ou d’adultes en quête d’un loisir.  

Des horaires atypiques

Le professeur de danse pratique souvent son activité en horaires décalés. Les cours en groupe ne sont que rarement remplis avant 17h30 pour les enfants et ados et 18h30 voire 19h pour les adultes. Cela implique de terminer ses journées de travail vers 22h ou 22h30.

Le reste de la journée est bien souvent chargé également. Outre les cours particuliers qui peuvent avoir lieu le matin ou l’après-midi, le professeur de danse peut également intervenir dans des écoles ou des centres de loisirs. Certaines entreprises profitent aussi de la pause repas pour proposer à leurs collaborateurs des cours.

Par ailleurs, quand il n’est pas face à ses élèves, le professeur de danse doit également préparer ses chorégraphies et rechercher ses musiques. Il peut aussi réaliser régulièrement des stages pour se tenir informé des nouvelles pratiques et rester à la page.

Les weekends peuvent enfin être dédiés aux cours ou à des événements destinés à augmenter sa notoriété.

Une profession ouverte au salariat

Un professeur de danse n’exerce pas toujours avec le statut d’indépendant. Ainsi, il peut être salarié dans différentes structures : conservatoires, écoles de danse, associations, agences privées de cours particuliers... 

Quelles sont les formations pour devenir professeur de danse ?

Enseigner la danse classique, jazz ou contemporaine

N’enseigne pas la danse qui veut. Pour être professeur de danse classique, contemporaine ou jazz, il est en effet obligatoire d’être titulaire d’un des diplômes suivants :

  • diplôme d'État (DE) de professeur de danse

  • certificat d'aptitude (CA) aux fonctions de professeur de danse

  • diplôme français ou étranger reconnu équivalent après demande de reconnaissance du diplôme

Toutefois, il est possible d’obtenir une dispense afin d’enseigner la danse sans diplômes si vous :

  • bénéficiez d’une renommée particulière ou d’une expérience confirmée dans l'enseignement de la danse

  • enseignez la danse depuis plus de 3 ans au 11 juillet 1989

Le diplôme d’État de professeur de danse équivaut à un niveau bac + 2. Il peut être préparé dans une école spécialisée ou passé en candidat libre. Toutefois, le diplôme étant exigeant, il est  difficile de le réussir sans suivre une formation. Précision importante : pour entrer dans un centre de formation préparant au DE et se présenter aux épreuves d’examen du DE, vous devrez avant toute chose obtenir l’Examen d’Aptitude Technique (EAT) ou le Diplôme National d’Orientation Professionnelle en Danse (DNOP).

Le Certificat d’Aptitude, quant à lui, est d’un niveau supérieur au DE. Vous pourrez l’obtenir après quelques années d’activité en tant que professeur de danse. Pour passer le CA, vous devrez être déjà titulaire du DE et avoir de préférence une expérience artistique et pédagogique.

Dans les deux cas, vous devrez démontrer non seulement vos qualités en tant que danseur avec un examen d’aptitude technique, mais aussi vos connaissances en anatomie, en musique et histoire de la danse et votre maîtrise de la pédagogie.

En revanche, selon les articles L362-1 et L362-4 du code de l'éducation, vous pouvez devenir titulaire de plein droit du diplôme d’État de professeur de danse si vous êtes artiste chorégraphique et pouvez justifier :

  • du suivi d’une formation pédagogique

  • et d'une activité professionnelle d'au moins 3 ans au sein :

    • du ballet de l'Opéra national de Paris

    • des ballets des théâtres de la réunion des théâtres lyriques municipaux de France

    • des centres chorégraphiques nationaux

    • des compagnies d'un État membre de l'Union européenne ou d'un autre État partie à l'accord sur l'Espace économique européen.

Enseigner les autres danses

À l’inverse, les autres danses (hip-hop, danses traditionnelles, danses du monde, danses de salon…) peuvent être enseignées sans diplôme spécifique. Il est toutefois fortement conseillé de se former.

L’Académie des Maîtres de Danse de France (AMDF) propose par exemple une série de diplômes pour l’enseignement des danses dites « de Société » :

  • le Certificat d’aptitude professionnelle de danses en couple (CAPAD), permet d’obtenir le niveau de Moniteur

  • le Brevet Professionnel d’Enseignement de Danse en couple (BPED) donne le niveau de Professeur

  • la Maîtrise Professionnelle de Danse en Couple (MPDC) permet d’avoir le grade de Maître

La formation pour passer ces diplômes est proposée sous la forme de cours particuliers. De ce fait, la fréquence des cours peut s’adapter à vos obligations en vous mettant d’accord avec votre maître de danse formateur.

Pour les autres danses, nous vous conseillons de vous renseigner auprès du Centre National de la Danse et auprès des Associations Départementales ou Régionales de Développement de la Danse et de la Musique.

Quelles sont les qualités pour devenir professeur de danse ?

Pour devenir professeur de danse, vous devrez mettre à profit certaines qualités :

  • être pédagogue pour expliquer les techniques chorégraphiques de façon claire et précise

  • faire preuve de patience car un pas qui peut vous paraître tout simple peut s’avérer difficile à exécuter pour certains de vos élèves

  • faire preuve de souplesse et de compréhension tout en sachant vous faire respecter, notamment avec un public d’enfants

  • être rigoureux dans votre pratique et savoir la transmettre à vos élèves de manière bienveillante

  • savoir s’adapter au niveau des élèves

Quelle est la réglementation pour exercer ?

S’assurer de l’aptitude physique des élèves

Selon l’article R362-2 du code de l'éducation, le professeur de danse doit obligatoirement s'assurer, à chaque nouvelle année d’enseignement, que ses élèves sont aptes à suivre l’activité proposée. Pour cela, il doit leur faire ajouter dans le dossier d’inscription un certificat médical attestant de l'absence de contre-indication à l'enseignement qui leur est dispensé. Chaque année, les élèves doivent fournir un nouveau certificat.

Des pratiques par tranches d’âge

L’article R362-1 du code de l'éducation est strict à propos de l’enseignement de la danse aux enfants :

  • les enfants de 4 et 5 ans ne peuvent pratiquer que des activités dites d'éveil corporel.

  • les enfants de 6 et 7 ans ne peuvent pratiquer qu'une activité d'initiation dans le cadre de l'enseignement de la danse classique, de la danse contemporaine et de la danse jazz.

  • les activités d'éveil corporel et d'initiation ne peuvent inclure de techniques propres une discipline et ne peuvent comporter un travail contraignant pour le corps, des extensions excessives, des articulations forcées ou de la voltige.

Quelles assurances pour le professeur de danse indépendant ?

L’assurance du local

Si vous exercez au domicile de vos élèves, cette assurance est inutile. Mais si vous avez une salle, même chez vous, une assurance professionnelle pour votre local sera indispensable. Elle vous permettra d’être indemnisé en cas de dommage dans vos locaux tel qu’un dégât des eaux, un incendie ou un acte de vandalisme.

La responsabilité civile professionnelle

Si elle n’est pas obligatoire pour les professeurs de danse, la responsabilité civile est vivement conseillée. En effet, elle vous couvrira en cas de dommage causé à un tiers dans le cadre de votre activité professionnelle.

L’assurance protection juridique

La protection juridique peut également s’avérer utile. Cette assurance vous permet d’être accompagné dans le cadre d’une procédure de justice. Elle prend également en charge les frais engendrés par les procédures le cas échéant.

Comment lancer son activité de professeur de danse en auto-entreprise ?

Une fois votre auto-entreprise créée, vous n’avez qu’une hâte : trouver vos premiers clients. Pour cela, diverses options s’offrent à vous.

Utilisez internet

Internet est une mine de clients potentiels. Vous pouvez créer votre site, mais aussi vous inscrire sur un annuaire spécifique. Utiliser les réseaux sociaux peut aussi vous apporter vos premières inscriptions. Pensez à publier des images et vidéos de vos expériences personnelles, cela pourra donner envie à vos futurs élève d’apprendre à faire comme vous.

Pourquoi ne pas également utiliser les sites de petites annonces ? Quelques photos, un texte percutant et vous pourrez décrocher vos premiers cours particuliers !

Démarchez !

Pour vous faire connaître en local, n’hésitez pas à vous rendre dans les commerces alentours pour y déposer vos cartes de visites et flyers. Si vous ouvrez votre école, des affiches et banderoles pourront également contribuer à faire venir vos premiers élèves.

Contactez les écoles, les centres de loisirs des alentours, et pourquoi pas les mairies. Certaines d’entre elles seront ravies de mettre une salle à votre disposition pour ajouter votre discipline aux activités proposées dans la commune. Vous pouvez aussi profiter des tombolas et autres lotos pour offrir des bons cadeaux qui vous feront connaître.

Activez votre réseau !

On ne le dira jamais assez, votre réseau est votre première source de clients. Vos anciens collègues, votre famille plus ou moins proche, vos amis seront sans aucun doute vos premiers élèves. Incitez-les à parler de vous.

N’oubliez pas aussi que vos premiers élèves entrent également dans votre réseau. Le bouche-à-oreille est un outil particulièrement efficace, que vous pouvez développer. Pour cela, vous pouvez proposer un système de parrainage avec une réduction sur vos cours pour tout nouvel élève apporté.

Vous avez désormais toutes les informations nécessaires en main. Il ne vous reste plus qu'à vous lancer !

L’article "Être professeur de danse en auto-entreprise"  a été noté 3.18 sur 5 sur 11 avis d'internautes.

Démarrez votre auto-entreprise en ligne
Le moyen le plus simple et rapide pour devenir auto-entrepreneur
DEVENIR AUTO-ENTREPRENEUR