Les outils pour une communication locale réussie

Les outils pour une communication locale réussie

24 juillet 2018

Les auto-entrepreneurs disposent généralement d’un budget serré pour se faire connaître. Quelles solutions à faible coût choisir pour promouvoir un commerce local ou un service de proximité ? Entre outils traditionnels et outils en ligne, voici quelques pistes à explorer pour développer votre activité !

1. Se présenter directement aux clients

En fonction de l’environnement professionnel dans lequel vous évoluez, il peut être judicieux de décrocher le téléphone ou d’écrire un mail personnalisé aux personnes à qui vous souhaitez vendre vos produits ou services. Vous pouvez également vous déplacer et opter pour le « porte-à-porte ».

Attention à ne pas tomber dans un démarchage client « standardisé ». L’erreur serait de vanter les qualités de votre entreprise en employant un ton publicitaire. Vous êtes une entreprise de proximité, vos clients recherchent de l’authenticité et des échanges ! Prenez le soin de personnaliser votre discours.

2. Distribuer des flyers et produits

Le tractage consiste à distribuer massivement des flyers, prospectus, goodies ou produits auprès d’une population. Afin d’optimiser l’opération, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres : la zone de distribution, le type de personnes qui fréquentent le lieu, les horaires, la météo…

Vous pouvez déposer ou distribuer des tracts ou produits dans la rue, pendant un évènement, sur les pare-brises des véhicules ou encore directement dans les boîtes aux lettres.

Pour capter l’attention, il faut que votre flyer propose une offre attrayante : un bon d’achat, un cadeau, une participation à un jeu-concours, une réduction importante, etc.

Le saviez-vous ?

La distribution dans des lieux privés (supermarchés) et évènements est soumise à autorisation. La loi interdit également la distribution au niveau des feux et des voies de circulation.

3. Contacter la presse / les blogueurs

Les Français s’intéressent à leur environnement proche par le biais des médias traditionnels : journaux, magazines municipaux, radios de proximité. Ils sont également nombreux à apprécier les recommandations des blogueurs qui font découvrir à leur communauté toutes sortes de produits, services, expériences ou lieux.

Il existe plusieurs moyens pour apparaître dans ces médias :

  • diffuser une publicité : c’est le moyen le plus rapide. Le tarif varie en fonction du type de média et de format publicitaire.

  • obtenir une interview, un portrait, un reportage : ce type d’article est habituellement gratuit et contient beaucoup plus de valeur qu’une simple publicité. En revanche, il est souvent plus compliqué à obtenir.

  • inviter la presse et les influenceurs à vos évènements : inauguration, soirées caritatives, présentation de nouveautés, anniversaires… Ils sont généralement très occupés, prévenez-les plusieurs semaines à l’avance.

4. Miser sur le bouche-à-oreille positif

Les clients ne sont plus seulement spectateurs, ils deviennent acteurs en commentant leurs achats et expériences notamment sur les réseaux sociaux. Afin qu’ils deviennent vos meilleurs porte-paroles, vous devez soigner la relation client.

Pour favoriser le bouche-à-oreille, il existe une astuce simple : faire de vos clients des ambassadeurs. Pour les motiver à vous recommander auprès de leurs proches, le moyen le plus efficace est de mettre en place un programme de parrainage. L’objectif est de pousser à l’achat en récompensant le client qui recommande et la personne qui a été recommandée. Chaque partie est gagnante !

Exemple, vous êtes esthéticienne à domicile et vous souhaitez mettre en place un programme de parrainage. Vous pouvez offrir un produit gratuit à votre client ambassadeur et une réduction de 25 % pour la personne qu’il a parrainée.

5. Nouer des partenariats de proximité

Les partenariats sont un bon moyen de se faire connaître auprès de nouveaux clients. Le principe est simple : il s’agit de procéder à un échange de visibilité avec des entreprises proches de votre environnement. L’objectif est d’utiliser la notoriété déjà acquise de votre partenaire afin de vous faire connaître auprès de ses clients.

L’essentiel est de créer un partenariat cohérent. Pour cela, vous devez sélectionner des entreprises de votre quartier ou ville qui proposent des produits et services complémentaires aux vôtres et qui s’adressent à une clientèle similaire.   

Ce type de collaboration peut prendre plusieurs formes que vous pouvez combiner :

  • l’organisation d'événements communs

  • la remise d’un flyer ou d’un échantillon lors d’une vente chez l’un des partenaires

  • le dépôt de cartes de visite sur le comptoir

  • un échange d’articles sur vos blogs/réseaux sociaux respectifs

6. Se constituer un réseau physique

Un auto-entrepreneur se retrouve souvent seul pour gérer les différents aspects de son activité. Pourtant, se constituer un réseau professionnel en rencontrant physiquement d’autres personnes est un véritable atout pour développer votre activité.

Au-delà de pouvoir échanger et obtenir de précieux conseils, vous pourrez nouer des partenariats, trouver des fournisseurs ou de nouveaux clients.

Pour cela, n’hésitez pas à participer aux réunions d’information de votre ville et aux rencontres proposées par la CMA ou la CCI. Il peut être également intéressant d’adhérer à des syndicats professionnels, des associations de commerçants ou des clubs d’entrepreneurs.

7. Participer / créer des évènements

Au-delà de permettre des rencontres professionnelles, participer ou organiser un évènement est une opportunité supplémentaire pour vous faire connaître et vendre. Si vous exercez une activité « virtuelle », il permet de vous rapprocher de vos clients et de créer un lien. Vous avez alors plusieurs possibilités :

  • participer à des évènements ciblés : salons, foires, marchés de créateur

  • créer un événement public, dans votre local ou en louant un espace dédié.  

  • co-organiser un évènement, dans le cadre d’un partenariat. Cela permet de diviser les frais.

Peu importe votre choix, vous devez activer des leviers de communication pour inciter vos clients potentiels à se déplacer : prévenez-les, partagez sur vos réseaux sociaux, organisez un jeu-concours, faites des vidéos en live le jour J, proposez une remise ou un cadeau lors d’un achat sur place, etc. N’oubliez pas de distribuer vos cartes de visite !

8. Référencer son entreprise en ligne

Le référencement local en ligne est devenu indispensable pour les entreprises qui souhaitent attirer une clientèle de proximité. Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à effectuer des recherches sur internet pour trouver des produits ou services situés dans un secteur proche.

Il existe plusieurs actions qui vous permettront d’apparaître dans les premiers résultats proposés par Google :

  • la création d’un compte Google My Business, qui vous référencera automatiquement sur Google Maps. Cette fiche renseigne tous les aspects de votre entreprise : horaires, adresse, type d’activité, site web…

  • avoir un site web performant et « responsive design », c’est-à-dire qui s’adapte à la taille de l’écran, car les recherches locales sont effectuées en majorité avec un smartphone.

  • s’inscrire sur des annuaires en ligne (Les Pages Jaunes, La Poste, Mappy) et des sites d’avis de consommateurs (Trip Advisor, Yelp).

  • obtenir des liens sortants et des citations, en faisant en sorte que des sites fiables vous mentionnent et redirigent vers votre propre site via un lien. Rapprochez-vous de la mairie, de l’office de tourisme et des associations locales.

9. Utiliser la publicité sur les réseaux sociaux

Sur vos réseaux sociaux professionnels, vous avez la possibilité de « sponsoriser » une publication, c’est-à-dire de payer pour diffuser votre contenu à une audience plus large que votre simple communauté.

Les nombreux critères proposés vous permettront de paramétrer votre publication afin de cibler précisément une partie de la population. Le critère du lieu est très intéressant pour le référencement local puisqu’il permet de déterminer une zone géographique. Votre message sera ainsi diffusé aux personnes évoluant dans le périmètre que vous aurez choisi.

10. Le marquage sur véhicule

De nombreux auto-entrepreneurs utilisent un véhicule professionnel pour intervenir auprès de leurs clients et se déplacent quotidiennement dans leur ville. Dans ce cadre, il est intéressant de l’utiliser pour en faire une « carte de visite mobile » et promouvoir votre activité.

Le flocage de véhicule s’adapte en fonction de vos objectifs et de vos moyens :

  • Il peut être permanent ou ponctuel grâce à l’utilisation d’adhésifs magnétiques. Cette dernière possibilité est intéressante si vous souhaitez promouvoir un événement ou la sortie d’un nouveau produit ou service.

  • Il peut se composer de simples lettrages mentionnant vos coordonnées.

  • Vous pouvez opter également pour le semi-covering (recouverte partielle) ou total covering (recouverte totale), permettant d’ajouter le logo et message de votre choix. 

Conseil de la rédaction

Il existe donc plusieurs moyens à mettre en œuvre si vous souhaitez communiquer localement. Cependant, rien ne sert d’accumuler les différents outils à votre disposition. Pour une communication efficace, vous devez comprendre les habitudes et besoins de vos potentiels clients afin de construire des messages pertinents. Prenez également en compte le budget et le temps dont vous disposez. 

Pour en savoir plus, consultez également notre article : Comment trouver ses premiers clients ? 

L’article "Les outils pour une communication locale réussie"  a été noté 5.00 sur 5 sur 4 avis d'internautes.