La décoration d'intérieur en auto-entrepreneur

Comment devenir décorateur(rice) d'intérieur ? Pouvez-vous exercer cette activité en auto-entreprise ? Nous répondons à vos questions dans notre article !

La décoration d'intérieur en auto-entrepreneur

 

Vous cherchez des informations sur l’activité de décorateur d’intérieur et sur le régime auto-entrepreneur ? Nous apportons les réponses à vos questions !


 

En quoi consiste le métier de décorateur(rice) d’intérieur ?

La décoration d’intérieur consiste en l’aménagement de l’espace intérieur d’un bâtiment qu’il s’agisse d’un appartement, d’une maison ou d’un bureau. Ses missions sont diverses : réaliser une fresque murale, améliorer l’ergonomie d’une pièce, raviver les couleurs des murs, choisir des meubles adaptés aux besoins des clients…

Le décorateur d’intérieur intervient lorsque son client n’a pas le temps ni la motivation de décorer entièrement une pièce dont il n’est pas satisfait. Le décorateur d’intérieur ne touche jamais à la structure même du bâtiment : il n’altère pas la structure des pièces ou l’agencement des cloisons, mais s’occupe exclusivement des éléments qui composent l’espace intérieur du bâtiment.

 

Quelles formations poursuivre pour devenir décorateur(rice) d’intérieur ?

Il n’existe pas de formation obligatoire pour devenir décorateur d’intérieur, mais il vous est fortement recommandé d’en suivre une et d’acquérir une expérience professionnelle dans l’exercice de cette activité. Vous pouvez suivre des formations post-bac comme un BTS Design d’espace ou Agencement de l’environnement architectural ou suivre des formations en écoles privées spécialisées. Les compétences artistiques et techniques seront valorisées dans le parcours menant à la profession de décorateur d’intérieur.

 

Pouvez-vous créer une auto-entreprise de décoration d’intérieur ?

L’activité de décoration d’intérieur est considérée comme une prestation de services sous le régime auto-entrepreneur si vous vous chargez de réaliser le travail de décoration vous-même. Cependant, si votre métier consiste à donner des conseils en décoration d’intérieur, votre activité sera considérée comme une profession libérale. De plus, si vous envisagez de vendre des accessoires de décoration, il faudra que vous la déclariez en activité secondaire et l’enregistrer en vente de marchandise. N’hésitez pas à vous référer au tableau de cotisations sociales et fiscales en fonction de votre activité.

 

Ce choix est-il adapté pour vous ?

L’auto-entreprise est un choix idéal si vous n’avez pas ou peu d’investissements de départs à faire ; en effet, vous ne pouvez décaisser la TVA sur vos achats, c’est pourquoi ce régime n’est pas adapté à une activité nécessitant des frais importants.

Vous pouvez profiter du régime auto-entrepreneur pour tester une idée d’entreprise, ou pour démarrer votre entreprise avant de basculer vers un statut qui vous convient plus une fois que votre auto-entreprise devient suffisamment rentable.

Toutefois, nous vous recommandons de lancer une étude de marché avant de créer votre auto-entreprise.

 

Publié le 01/09/2014

 

Démarrer votre activité en toute simplicité

Démarrer mon auto-entreprise » Portail auto-entrepreneur vous accompagne dans la création de votre auto- entreprise en simplifiant toutes les démarches administratives. Obtenez votre dossier complet et vérifié par un conseiller pour démarrer dans les meilleures conditions !

L’article "La décoration d'intérieur en auto-entrepreneur" a été noté 0 sur 5 sur 0 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !