2020 : une année record pour l'auto-entreprise !

2020 : une année record pour l'auto-entreprise !

11 mai 2021

Si l'année passée a été marquée par la pandémie de COVID-19, elle a cependant été prolifique pour les créations d’auto-entreprises. En effet, plus de 500 000 Français ont franchi le pas. Statistiques, secteurs en hausse et atouts du statut, on passe en revue les données clefs de l’auto-entreprise en 2020. 

L’année 2020 en chiffres clefs  

L'auto-entreprise : un succès grandissant  

Selon l’INSEE, 2020 a été marquée par une nouvelle hausse des créations d’auto-entreprises avec 9 % d'immatriculations supplémentaires par rapport à 2019 !  

Et mieux encore ! Sur le total de 848 000 entreprises immatriculées en 2020, plus de la moitié étaient des auto-entreprises ! Les sociétés, quant à elles, ne représentent plus que 26 % des créations.

 

2020 

2019 

Évolution en 12 mois  

Ensemble des créations d’entreprises 

848 200 

815 257 

+ 4,04 % 

Dont les micro-entreprises  

547 900 (soit 65%) 

502 000 (soit 62 %) 

+ 9,14 % 

L’auto-entreprise bat donc un double record et ne cesse de séduire de plus en plus de Français ! 

Des auto-entrepreneurs de plus en plus jeunes  

Les créateurs de micro-entreprises sont aussi de plus en plus jeunes ! Si en 2019, 39 % des créateurs d’auto-entreprises avaient moins de 30 ans, ils sont 42 % en 2020. La moyenne d’âge du micro-entrepreneur français est d’ailleurs passée de 38 à 36 ans depuis 2017. 

Deux secteurs attirent particulièrement les jeunes adultes. Ce sont les transports et l’entreposage avec une moyenne d’âge de 30 ans puis l’information et la communication, pour une moyenne d’âge de 33 ans. 

L’indépendance attire de plus en plus les jeunes professionnels et ce n’est pas un hasard. Ces dernières années, de nombreuses écoles et universités ont lancé des formations dédiées à l’entrepreneuriat avec parfois des services en interne pour les aider à monter concrètement leur projet. De son côté, l’État facilite l’entrée dans la vie d’indépendant pour les moins de 30 ans, grâce à des aides qui leur sont plus facilement accessibles comme le NACRE ou encore l’ACRE. 

COVID-19 : quel impact sur les créations d’auto-entreprise ? 

En 2020, l’auto-entrepreneuriat a fortement été impacté par la crise sanitaire de la COVID-19. Pourtant, les créations d’entreprises ont connu une nette accélération dès la sortie du premier confinement. On revient sur la situation secteur par secteur ! 

Les activités spécialisées, scientifiques et techniques : toujours en tête !  

Cette catégorie regroupe les activités scientifiques et techniques spécialisées qui requièrent bien souvent un niveau d’étude élevé.  

 Elle inclut par exemple les activités de conseil dans des domaines scientifiques et techniques (conseil en sécurité, en agronomie...) ainsi que les activités de consultant en architecture et en ingénierie. Les antiquaires rentrent également dans ce secteur, puisqu’ils sont considérés comme des experts techniques. 

Malgré une baisse de 4,7 %, il s’agit du domaine d’activités qui comptabilise toujours le plus de créations d’auto-entreprises en 2020, avec 95 000 nouvelles immatriculations

Bon à savoir  

Vous êtes expert en systèmes informatiques ou souhaitez vous lancer dans le domaine du digital et des technologies de l’information (gestion des données informatiques, des logiciels, des réseaux et équipements) ? Le site freelance-informatique.fr vous propose un large choix de missions dans ces domaines. Vous pourrez ainsi exercer votre activité sereinement en trouvant facilement des clients. 

Le transport et l’entreposage : un secteur qui a la côte malgré la COVID-19 

En 2020, plus de 80 000 auto-entreprises ont été créées dans ce secteur, soit une hausse de 36 % depuis 2019. Par ailleurs, près de la moitié des créations d’entreprises (48 %) ont eu lieu en Île-de-France. 

Cette hausse spectaculaire s’explique principalement par la crise sanitaire. Confinements et couvre-feux ont en effet entraîné l’explosion de la livraison à domicile en 2020. Les coursiers à vélo sont ainsi de plus en plus nombreux et particulièrement en Île-de-France avec plus de 10 000 immatriculations d’auto-entreprises en 2020. 

Le secteur du commerce toujours en hausse 

Le commerce a lui aussi connu une hausse importante : entre 2019 et 2020, le nombre de micro-entreprises y a augmenté de plus de 27 % avec 80 000 créations d’auto-entreprises en 2020 (contre 64 000 en 2019) !  

2020 a d’ailleurs été une année synonyme de changement pour ce secteur : avec la crise COVID, les commerçants ont dû se réinventer. Selon l’INSEE, les activités de vente à distance ont ainsi fortement augmenté l’année dernière, et pour cause ! Beaucoup de professionnels n’ont pas eu d’autre choix que de se tourner vers de nouveaux modes de vente compatibles avec les restrictions sanitaires en vigueur : livraison à domicile, vente à emporter, click&collect, drive.. 

L’hébergement et la restauration : un succès grandissant 

Bien que seulement 20 000 auto-entreprises ont été créées dans le secteur de l’hébergement et de la restauration en 2020, leur part continue d’augmenter par rapport aux autres formes d’entreprises plus traditionnelles (31 % d’auto-entreprises en plus dans ce secteur entre 2019 et 2020). Le COVID ne semble pas avoir freiné cette ascension ! En effet, malgré les restrictions imposées, les micro-entrepreneurs qui ont lancé un stand de vente à emporter ou bien un foodtruck ont pu continuer leur activité. Ceci a moins été le cas pour les formes de restaurations plus traditionnelles, d’ailleurs moins compatibles avec ce statut simplifié. 

Le saviez-vous ? 

Pendant le confinement, plus de 70 % des Français se sont fait livrer de la nourriture à domicile ! 

Le secteur des arts, du spectacle et de loisirs fortement impactés par la crise sanitaire 

En 2020, avec la fermeture des lieux culturels, l’art, la culture et les loisirs ont connu une véritable année blanche. Il n’est donc pas étonnant que le secteur n’ait pas attiré les indépendants en masse : les créations d’auto-entreprises ont en effet reculé de 21,5 % en 2020. Avec un retour à la normale encore difficile à prévoir, il est possible que 2021 continue sur cette lancée... Mais des jours meilleurs sont à venir pour ce secteur clé de l’économie française : en 2018 il pesait en effet plus de 47 milliards d’euros

Pourquoi autant de nouvelles auto-entreprises en 2020 ? 

Depuis sa création en 2009, le statut d’auto-entrepreneur est de plus en plus populaire. Et pour cause ! Il vous permet de vous lancer en toute simplicité. On revient avec vous sur les points clefs qui continuent de faire son succès en 2020.  

L'auto-entreprise : un statut toujours plus plébiscité et accessible !  

Pour créer votre auto-entreprise, il vous suffit de vous inscrire en ligne. De plus, la gestion quotidienne est simplifiée : vous devez simplement tenir un livre de vos recettes et dépenses, facturer vos clients et effectuer vos déclarations de chiffre d’affaires au bon moment. 

Un statut compatible avec le chômage partiel 

Marquée par la crise sanitaire, l’année aura été témoin d’un recours élargi au chômage partiel par les employeurs. La conséquence ? En 2020, le volume moyen d’heures travaillées a reculé en moyenne de 7,4 % mais les salariés ont continué d’être payés. Avec ce temps dégagé, beaucoup de Français ont saisi l’occasion pour lancer une activité secondaire... en créant leur micro-entreprise ! 

Enfin, pour ceux ayant perdu leur emploi dans un contexte particulièrement morose, la création de sa propre activité est parfois apparue comme la seule alternative envisageable... également cumulable avec les revenus d’allocation chômage (ARE)

Vous l’aurez compris, l’auto-entreprise s’est imposée comme une valeur sûre, même en temps de crise. Alors en 2021, pourquoi ne pas franchir le pas vous aussi ? Au Portail Auto-Entrepreneur, notre équipe d'experts vous accompagne dans de A à Z dans votre création d'entreprise pour vous assurer un lancement serein. Vous craignez d’être ensuite livré à vous-même dans votre quotidien d’auto-entrepreneur ? Nos formations Educademynotre outil de gestion 100 % en ligne et notre service d’assistance téléphonique sont également là pour vous ! 

L’article "2020 : une année record pour l'auto-entreprise !"  a été noté 5.00 sur 5 sur 8 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !

Devenez auto-entrepreneur en ligne
Le moyen le plus simple et rapide pour devenir auto-entrepreneur
DEVENIR AUTO-ENTREPRENEUR