Coworking et cohoming : de nouveaux espaces pour travailler

Coworking et cohoming : de nouveaux espaces pour travailler

Connaissez-vous le coworking et sa nouvelle version, le cohoming ? Deux solutions pour travailler dans des environnements agréables, particulièrement adaptés aux entrepreneurs et travailleurs indépendants. Découvrez avec nous la différence entre coworking et cohoming !


Auto-entrepreneurs, freelances et télétravailleurs connaissent bien les contrariétés lorsque l’on exerce seul à son domicile, entre isolement et difficultés à trouver la concentration. Pourtant, des solutions existent pour que les auto-entrepreneurs puissent travailler avec le même confort qu’un bureau !

Le coworking s’est imposé en France ces 10 dernières années ; mais son petit-frère, le cohoming, commence aussi à se développer. Comparatif de ces deux solutions pour travailleurs mobiles et indépendants !

Le coworking : le confort d’un bureau, l’entraide en plus         

Ces dix dernières années, le nombre de travailleurs indépendants a fortement augmenté, créant de nouveaux besoins.

Vous pouvez opter pour le coworking, qui permet notamment aux travailleurs indépendants de sortir de l’isolement. Ces tiers-lieux, ou “troisièmes places” entre domicile et travail (terme traduit de l’anglais “The Third Place”), offrent tout le nécessaire à ceux qui n’ont besoin que d’une connexion internet pour travailler. Les espaces de coworking sont souvent décorés avec soin et fournissent un cadre propice à la concentration avec tout le nécessaire à des journées complètes de travail : bureau, wifi, coin repas, salles de réunion...
 

Le premier avantage des espaces de coworking est leur potentiel à provoquer des rencontres professionnelles fructueuses. L’entraide règne, à travers le partage de bons conseils et d’expertise, et peut vous aider à accroître vos compétences, construire votre réseau professionnel, et pourquoi pas dénicher de nouveaux clients.

Les espaces de coworking permettent d’intégrer un réseau de travailleurs, remplaçant celui d’une entreprise. Ces lieux organisent régulièrement des événements pour renforcer les liens entre coworkers, comme des repas ou des ateliers sur des thématiques diverses. Ils permettent aussi de rencontrer des personnes extérieures à l’espace, grâce à l’organisation d’afterworks, conférences ou ateliers professionnels.
 

Autre avantage et pas des moindres : la flexibilité. Vous pouvez choisir de profiter d’un espace de coworking à plein temps, ou seulement quelques heures par mois. Cependant, le coworking a un coût : environ 20 euros par jour. Un abonnement mensuel peut représenter plusieurs centaines d’euros par mois : une dépense importante pour de nouveaux entrepreneurs, mais qui peut être une nécessité pour certains qui n’ont pas l’espace nécessaire à leur domicile.

Le cohoming, une nouvelle solution pour les travailleurs indépendants !

Une autre solution pour ne pas passer ses journées à travailler seul est le cohoming. Le principe est simple : des travailleurs indépendants, auto-entrepreneurs ou freelance, ouvrent leur salon à d’autres pour une journée ou quelques heures de travail.

A la façon de Blablacar, la plateforme CoHome, déjà présente dans 14 villes françaises, met en relation des personnes disposées à partager un espace de travail pour quelques heures. Afin de pouvoir travailler dans le calme, le nombre de “cohomeurs” se réunissant dans un espace est généralement inférieur à 5 personnes.
 

A savoir

Les créateurs de Cohome ont pensé à tout, même à la protection de vos outils de travail. Votre voisin de table renverse accidentellement son café sur votre ordinateur ? Vous êtes couvert par la Maïf qui assure toutes les journées de cohoming du site.   

[mise à jour 03/12/2017] Peu après la rédaction de ce billet la plateforme Cohome a fermé : "Nous avons de nouveaux cohomeurs chaque jour (la communauté compte 8000 cohomeurs) mais un nombre trop infime franchi le cap du 1er cohoming (500 cohomeurs seulement ont testé le service), et la récurrence n’est pas suffisamment élevée (2 cohoming par mois maximum en moyenne) pour nous permettre de nous projeter." 


Le plus grand avantage de cette nouvelle pratique ? Le coût, très largement inférieur à celui des espaces de coworking ! Pour une journée de travail chez un hôte, vous dépenserez rarement plus de 5 €, soit moins cher qu’une heure dans un espace de coworking.

Les hôtes n’ouvrent pas leurs portes dans la volonté de faire du profit. La somme payée a plutôt vocation de participer aux éventuels snacks et boissons consommés. La plateforme se rémunère 1 € par réservation, une somme symbolique qui permet simplement de financer le fonctionnement de ce site collaboratif.   

Pour en savoir plus sur le cohoming , n’hésitez pas à consulter l’article des Petits-Entrepreneurs sur le sujet !

 

Bonus : découvrez les aventures de Patrick

Patrick est un freelance pas comme les autres qui se lance dans la création d'entreprise avec un projet de startup. Cet entrepreneur un peu gauche et attachant, se confronte à la dure réalité du monde des startups. Gonflé par l'envie de réussir et de racheter Google, il avance pas à pas dans son chemin de croix entrepreneurial.

 

 

 

Démarrer votre activité en toute simplicité

Le Portail Auto-Entrepreneur vous accompagne dans la création de votre auto-entreprise en simplifiant toutes vos démarches administratives.

L’article "Coworking et cohoming : de nouveaux espaces pour travailler" a été noté 5 sur 5 sur 1 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !