L'essentiel sur la couverture sociale des auto-entrepreneurs (Partie 2)

La couverture sociale des auto-entrepreneurs peut s'avérer rapidement être un casse-tête pour ceux qui débutent leur activité. Il est pourtant essentiel de comprendre et connaître vos droits en matière de protection sociale, lorsque vous lancez votre auto-entreprise. Découvrez les différences majeures entre les différentes caisses auxquelles vous serez affilié !

L'essentiel sur la couverture sociale des auto-entrepreneurs (Partie 2)


La couverture sociale des auto-entrepreneurs peut s'avérer rapidement être un casse-tête pour ceux qui débutent leur activité. Il est pourtant essentiel de comprendre et connaître vos droits en matière de protection sociale, lorsque vous lancez votre auto-entreprise. Découvrez les différences majeures entre les différentes caisses auxquelles vous serez affilié !

 

Quelles sont les différences majeures entre les différentes caisses ?

Caisse à laquelle vous êtes affilié dans le cadre de votre assurance maladie
RSI
CPAM
En cas d'arrêt maladie
Vous exercez une activité artisanale ou commerciale
Vous exercez une profession libérale
Vous percevez des indemnités journalières à deux conditions :
- si vous avez réalisé 1200h en tant que salarié dans l'année
- si vos revenus de salarié sont supérieurs à ceux de votre activité d'auto-entrepreneur
Vos indemnités sont calculées en fonction de vos revenus de salarié.
Vous ne pouvez bénéficier d'indemnités journalières à moins d'être affilié depuis un an.
Vos indemnités journalières sont calculées en fonction de votre chiffre d'affaires.
Vous n'avez pas droit aux indemnités journalières
A qui envoyer ses feuilles de soins ?
Vous devez envoyer vos feuilles de soins à l'organisme conventionné que vous avez choisi lors de votre inscription d'auto-entrepreneur.
Vous devez envoyer vos feuilles de soin à votre CPAM
Allocations chômage
Vous ne bénéficiez pas des allocations chômage
 
Vous bénéficiez des allocations chômage si vous êtes titulaire par ailleurs d'un contrat de travail.

 

Cipav, Rsi, CPAM... Quelles sont les différences majeures entre ces trois caisses ?

Caisse à laquelle vous êtes affilié dans le cadre de votre assurance vieillesse
RSI
Cipav
CPAM
Où payer ses cotisations ?
Vous payez vos cotisations auprès du RSI
Vous payez vos cotisations auprès de l'Urssaf
Vous cotisez à la fois auprès de la Sécurité Sociale et auprès du régime des Travailleurs Indépendants
Retraite
Vous pouvez valider des droits à la retraite. Ces droits sont calculés selon le chiffre d'affaires réalisé
Vous pouvez valider des droits à la retraite qui seront calculés dans le régime des salariés et dans le régime des indépendants.
Réductions/Exonérations de charges sociales
L'ACCRE vous permet d'obtenir une réduction de charges sociales pendant 3 ans si vous remplissez les conditions d'éligibilité.
Vous pouvez être exonéré de charges sociales pendant les premiers 12 mois de votre activité d'auto-entrepreneur si vous remplissez les conditions d'éligibilité.
Pour les auto-entrepreneur vivant dans les DOM : vous pouvez obtenir une exonération de charges sociales pendant les 24 premiers mois de votre activité.
Si vous dépendez de la Cipav et vivez dans un DOM, vous bénéficiez d'une réduction de charges sociales pendant les 21 premiers mois de votre activité.

 

Mis à jour le 21/05/2014

L’article "L'essentiel sur la couverture sociale des auto-entrepreneurs (Partie 2)" a été noté 0 sur 5 sur 0 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !