Comment passer du régime micro-social au réel simplifié ?

Pour de nombreuses raisons, il peut être avantageux de passer au régime réel simplifié. Mais pour changer de régime, il faut respecter certaines formalités et règles applicables, entre autres la TVA.

Comment passer du régime micro-social au réel simplifié ?

 

 

 

 

 

Les formalités

Le passage du régime micro-social classique au régime réel simplifié peut être fait si l’auto-entreprise dépasse un certain seuil de chiffre d’affaires.

Pour ce changement, il faut faire une demande sur papier libre. Pour un passage immédiat au nouveau régime, la demande doit être envoyée au plus tard le dernier jour du troisième mois qui suit la création de l’entreprise. Pour une application à l’année suivante, la demande sur papier libre doit être envoyée aux Services des Impôts des Entreprises au plus tard le 31 décembre de l’année en cours.

Pour les commerçants inscrits au Registre du commerce et des sociétés, la demande de changement doit être faite avant le 31 décembre de l’année cours pour être effectif le 1er janvier de l’année suivante. Ils peuvent effectuer cette demande en ligne et l'envoyer ensuite à leur RSI.

 

Les changements entrainés par le changement de régime

Sous le régime réel simplifié, les seuils de chiffre d’affaires sont revus à la hausse. Pour les services, le seuil de CA annuel est fixé à 234 000 € HT et il est de 777 000 € HT pour  le commerce.

Les entrepreneurs soumis au régime réel simplifié sont assujettis à la TVA. Ils doivent l'appliquer dans leurs ventes et la récupérer sur leurs achats.

 

Comment faire pour abandonner le régime micro-social simplifié ?

Pour mettre un terme au régime micro-social simplifié, l’auto-entrepreneur doit envoyer une demande de renonciation au RSI avant le 31 décembre de l’année en cours pour l’année suivante. En effectuant ce changement, il paie des cotisations calculées sur les revenus, tandis qu'un abattement est appliqué sur son chiffre d’affaires.

Un entrepreneur soumis au régime social de droit commun peut passer au régime micro-social simplifié. Cependant, pendant la première année d’application du nouveau régime, il doit s’acquitter de ses cotisations sociales dues au titre de ses activités antérieures (novembre et décembre).

Pour un commerçant, la contribution à la formation professionnelle doit également être payée une fois par an.

 

Publié le 23/02/2015

 

Cesser votre activité en toute simplicité

Cesser mon auto-entreprise » Portail auto-entrepreneur vous accompagne dans la cessation de votre auto- entreprise en simplifiant toutes les démarches administratives. Obtenez votre dossier clé en main et fermez votre auto-entreprise dans les meilleures conditions.

L’article "Comment passer du régime micro-social au réel simplifié ?" a été noté 0 sur 5 sur 0 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !