Chauffeur VTC et auto-entrepreneur ?

Le métier de chauffeur VTC est accessible au régime de l'auto-entrepreneur; pour connaître les détails de cette profession, lisez notre article complet sur les chauffeurs VTC !

Chauffeur VTC et auto-entrepreneur ?

 

Le métier de chauffeur VTC fait partie des activités artisanales que vous pouvez exercer en tant qu’auto-entrepreneur. Plus d’informations sur ce métier dans la suite de notre article !
 

 

Qu’est-ce que le métier de chauffeur VTC ?

Malgré la ressemblance avec le métier de chauffeur de taxi, le chauffeur VTC exerce une activité distincte du chauffeur de taxi. Son travail consiste à conduire des personnes contre rémunération dans une voiture haut de gamme. L’acronyme VTC signifie : Véhicule de Tourisme avec Chauffeur. La différence principale est que le véhicule est obligatoirement réservé à l’avance, tout comme le prix de la course. De plus, le chauffeur VTC ne peut changer de passager à tout moment, comme pourrait le faire un chauffeur de taxi.

 

Quelles formations requises pour devenir chauffeur VTC ?

Plusieurs conditions sont requises pour devenir chauffeur VTC. D’une part, le chauffeur VTC doit obligatoirement détenir un permis B depuis au moins trois ans, d’autre part, il doit détenir une attestation d’aptitude physique délivrée par le préfet.

Afin de vous faire délivrer cette attestation physique, vous devrez remplir une demande d’attestation auprès de votre préfecture et y joindre des copies de votre pièce d’identité, de votre permis de conduire, de votre justificatif de domicile et d’une visite médicale auprès d’un médecin agréé par votre préfecture.

Il vous sera aussi demandé de détenir une carte professionnelle pour pouvoir exercer en tant que chauffeur VTC. Cette carte vous sera délivrée par votre préfecture deux mois après votre demande.

Le chauffeur VTC doit suivre une formation professionnelle de 3 mois au minimum ou de pouvoir justifier d’une expérience de chauffeur professionnel dans le transport de personnes d’au moins un an au cours des 10 dernières années.

 

S’immatriculer au registre des transports

Il est nécessaire de vous immatriculer au registre des transports pour pouvoir exercer en tant que chauffeur VTC. Vous devrez renouveler votre immatriculation tous les 3 ans si vous souhaitez pouvoir continuer votre activité.

 

Vivre de son activité de chauffeur VTC en auto-entrepreneur, c’est possible ?

Oui ! le statut d’auto-entrepreneur est non seulement accessible à ce métier, mais il est très avantageux et vous permettra de vous constituer un revenu principal suffisamment important pour ne pas avoir à exercer d’activité secondaire.

 

En savoir +

La fiche métier sur JcomJeune

La fiche Chauffeur VTC sur le site de l’APCE

 

Mis à jour le 27 Juillet 2016

 

Démarrer votre activité en toute simplicité

Démarrer mon auto-entreprise » Portail auto-entrepreneur vous accompagne dans la création de votre auto- entreprise en simplifiant toutes les démarches administratives. Obtenez votre dossier complet et vérifié par un conseiller pour démarrer dans les meilleures conditions !

L’article "Chauffeur VTC et auto-entrepreneur ?" a été noté 4,5 sur 5 sur 2 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !