Le calendrier des auto-entrepreneurs

Le calendrier des auto-entrepreneurs

25 août 2018

Vous avez finalisé votre inscription pour devenir auto-entrepreneur et reçu votre numéro de SIRET ? Bienvenue dans le monde des indépendants ! Avant de lancer pleinement votre activité, il vous reste toutefois quelques petites démarches à effectuer. Pour vous aider, la rédaction vous propose un guide présentant les étapes essentielles qui marqueront votre première année ainsi que les délais à ne pas manquer.

Quels comptes créer quand on est auto-entrepreneur ?

1 - Un compte bancaire

Pourquoi ?

Les auto-entrepreneurs doivent obligatoirement avoir un compte bancaire dédié aux rentrées et sorties d’argent de l’auto-entreprise.

Quand ?

Dès que vous avez votre SIRET. À partir de la date de dépôt de votre dossier, vous bénéficiez d’un délai d’un an pour vous mettre en conformité.

Comment ?

Pas besoin d’investir dans un compte professionnel ! Un simple compte courant suffit, à condition que ce dernier soit exclusivement consacré à votre activité professionnelle. Selon vos besoins, vous pouvez vous tourner vers une agence bancaire traditionnelle, ou ouvrir un compte dans une banque en ligne.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur le compte bancaire en auto-entreprise

2 - Un compte professionnel sur le site des impôts

Pourquoi ?

Maintenant que vous êtes auto-entrepreneur, vous devez avoir un compte professionnel auprès des impôts. Celui-ci vous permettra de régler la cotisation foncière des entreprises et de faire vos déclarations de TVA (si vous êtes concerné par la facturation de cette dernière, en cas de dépassement des plafonds de chiffre d’affaires). Pensez à vous connecter en temps et en heure sur cette plateforme : vous ne recevrez plus d’avis papier à partir de votre seconde année d’activité !

Quand ?

Au plus tôt ! En effet vous êtes exonéré de la cotisation foncière des entreprises la première année mais la seconde année, vous ne recevez pas d’avis de CFE papier. Celui-ci arrivera directement sur votre espace professionnel du site des impôts.

Comment ?

Rendez-vous sur impots.gouv et cliquez sur « Votre espace professionnel ». Il vous suffit ensuite d’aller sur la page « Créer et activer mon espace professionnel » et de remplir le formulaire qui s’affiche.

3 - Un compte sur le site Net-Entreprises.fr

Pourquoi ?

Net Entreprises est un des sites les plus importants pour les auto-entrepreneurs. C’est sur ce dernier que vous réaliserez toutes vos déclarations de chiffre d’affaires.

Quand ?

Dès que vous avez reçu votre numéro de SIRET. Notez cependant qu’il y a un délai de carence pour la première déclaration de chiffre d’affaires, qui se fera 3 mois après le début d’activité pour ceux ayant choisi la déclaration mensuelle, et 6 mois après pour ceux ayant opté pour la déclaration trimestrielle.

Comment ?

Munissez-vous de votre numéro SIRET, rendez-vous sur la page dédiée à l’inscription de Net-Entreprises puis remplissez le formulaire pour créer votre compte.

4 - Un compte sur le site de la Sécurité Sociale des Indépendants

Pour qui ?

Uniquement les artisans, commerçants et professions libérales non réglementées.

Pourquoi ?

C’est sur le site de la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI) que vous pourrez télécharger vos attestations (fiscales, de chiffre d’affaires, de cotisations pour la formation professionnelle etc.).

Quand ?

Vous pouvez créer votre compte dès que vous avez votre SIRET. Ne tardez pas à le faire, celui-ci vous servira probablement souvent !

Comment ?

Sélectionnez « Créer mon compte » sur le site de la SSI et laissez-vous guider par le formulaire dédié.

5 - Un compte sur lautoentrepreneur.fr

Pour qui ?

Uniquement pour les professions libérales réglementées. Il faut savoir que vous avez déjà accès à ce compte via le site net-entreprises.fr en cliquant sur votre déclaration micro-entrepreneur.

Pourquoi ?

Pour télécharger les différentes attestations (de chiffre d’affaires, fiscales et de cotisations pour la formation professionnelle) disponibles sur le site lauto-entrepreneur.fr.

Quand ?

Au même moment de la création du compte net-entreprises.fr

Comment ?

Munissez-vous de votre SIRET et inscrivez-vous en ligne.

Quelles déclarations effectuer ?

1 - La déclaration initiale de CFE

Qu’est-ce que c’est ?

La Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) est une taxe locale dont doivent s'acquitter les auto-entrepreneurs à partir de leur seconde année d’activité. Durant la première année de votre auto-entreprise, vous devrez donc remplir une déclaration initiale de CFE pour compléter l’exonération.

Quand ?

Avant le 31 décembre de l’année de création de votre auto-entreprise.

Comment ?

Vous devrez recevoir le formulaire par courrier quelques semaines avant de devoir le renvoyer. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le télécharger ici. Cette taxe étant calculée notamment en fonction de votre chiffre d’affaires, vous devrez y indiquer une estimation de ce dernier sur l’année.

Bon à savoir

Si vous réalisez une demande d’exonération spéciale, celle-ci doit être adressée en même temps que la déclaration initiale !

À partir de votre seconde année d’activité, vous devrez régler la CFE tous les ans avant le 15 décembre.

2 - La déclaration d’impôts sur le revenu

Qu’est-ce que c’est ?

En plus de la déclaration classique de revenus, les auto-entrepreneurs doivent remplir la déclaration 2042 C PRO concernant les revenus des professions non salariées. C’est également valable pour ceux qui ont opté pour l’option pour le versement libératoire.

Quand ?

Avant mi-mai si vous faites votre déclaration par courrier, et jusqu’à fin mai ou début juin si vous faites votre déclaration en ligne.

Comment ?

Si vous faites votre déclaration par courrier, vous recevrez un formulaire qu’il vous suffira de remplir et de renvoyer avec votre déclaration de revenus. Si vous préférez une déclaration en ligne, une simple case à cocher vous permettra d’accéder au formulaire.  

3 - La déclaration de TVA

Qu’est-ce que c’est ?

Si vous dépassez certains montants de chiffre d’affaires (33 200 € pour les artisans et professions libérales, 82 800 € pour les professions commerciales), vous devez facturer la TVA à vos clients.

Quand ?

Si vous optez pour le régime simplifié d’imposition, vous devrez déclarer la TVA facturée avant les 2 jours ouvrés suivant le 1er mai. Vous réglerez alors la TVA en deux acomptes en juillet et décembre (dans le cas où la TVA déclarée est inférieure à 1 000 €, le paiement se fera en un seul versement).

Si vous êtes imposé au régime réel normal, la déclaration devra se faire tous les mois.

Comment ?

La déclaration de TVA se fait en ligne via votre compte professionnel sur le site des impôts.  Pour être guidé pas à pas dans la démarche, rendez-vous sur Comment faire sa déclaration de TVA

Pour ne pas rencontrer d'embûches pendant le lancement de votre auto-entreprise, veillez donc à ne pas oublier ces démarches indispensables !

Les obligations des auto-entrepreneurs en une infographie

calendrier des obligations auto-entrepreneurs

L’article "Le calendrier des auto-entrepreneurs"  a été noté 5.00 sur 5 sur 7 avis d'internautes.