ajout-activite-liberale

Comment ajouter une activité libérale ?

7 mai 2020

   6 minutes

Vous êtes auto-entrepreneur et souhaitez compléter votre offre en ajoutant une activité libérale à celle que vous exercez déjà ? C’est simple. Découvrez notre guide complet d’ajout d’activité ainsi que les étapes à suivre pour développer de nouvelles prestations auprès de vos clients  !

Peut-on ajouter une deuxième activité à son auto-entreprise ?

Auto-entrepreneur depuis quelque temps, vous vous rendez compte que votre portefeuille client s’est légèrement modifié ou que votre micro-entreprise pourrait aller au-delà de votre projet initial ? Vous souhaitez compléter votre activité ? C’est tout à fait possible !

Grâce au régime simplifié de la micro-entreprise, vous pouvez à tout moment ajouter une deuxième activité (et seulement une !), qui vient compléter votre activité principale.



Exemple : Louise a créé il y a 2 ans son auto-entreprise de vente en ligne (e-commerce). Bien que cela reste son activité principale, elle n’arrive pas encore à en vivre complètement. Amoureuse des mots, avec une licence de littérature en poche, Louise choisit d'ajouter une activité secondaire de professeur particulier à son auto-entreprise. Elle peut ainsi accompagner en français un certain nombre d’élèves en ligne grâce à des plateformes de mise en relation entre particuliers, tout en gérant la production et les ventes sur son site de e-commerce !

Comme il s’agit d’une activité secondaire, le SIRET (SIREN) et le code APE de Louise ne changent pas.


Information importante

En cette période particulière, certains d’entre vous se trouvent dans l’obligation de repenser le fonctionnement de leur auto-entreprise. Le cumul de deux activités autorisé avec le statut micro-fiscal et l’ajout d’une activité libérale est peut-être la solution pour ne pas trop perdre en chiffre d’affaires dans les semaines à venir, à court comme à moyen terme.

Découvrez les métiers complémentaires qui peuvent se faire depuis votre canapé. De l’enseignement à la rédaction web en passant par le testing ou le conseil informatique, certaines activités peuvent perdurer même en temps de confinement.

Activité principale et secondaire

L’activité principale d’une auto-entreprise est censée être celle qui génère plus de 50 % de son chiffre d’affaires. En résumé, celle qui rapporte le plus ! Par contre, ce n’est pas votre activité principale seule qui induit vos plafonds de chiffres d’affaires, mais plutôt la nature de vos activités. On vous en parle en fin d’article.

Qu'est-ce qu'une activité mixte ?

Un auto-entrepreneur ne peut pas créer deux auto-entreprises distinctes, mais il peut avoir deux activités au sein de la même entreprise. Elles peuvent être de même nature (2 types d’artisanats par exemple) ou de nature différente. On parle alors d’activité mixte lorsque vos activités ne dépendent pas du même Centre de Formalité des Entreprises (CFE).

Louise a une activité mixte : son activité principale d’e-commerce dépend de la Chambre de Commerce et d’Industrie (activité commerçante) et ses prestations complémentaires en tant qu’enseignante en français dépendent, elles, de l’URSSAF (activité libérale).


La déclaration d’adjonction

Pour ajouter une activité, il suffit de remplir le formulaire cerfa 13905*04 (P2 P4 auto-entrepreneur).

Vous pouvez télécharger le document, le remplir et le poster en 2 exemplaires à l’URSSAF dont vous dépendez. Nous vous conseillons un envoi en recommandé avec accusé de réception.

 

Attention : C’est le même formulaire pour modifier et ajouter des éléments de l’auto-entreprise que pour cesser son activité ! Soyez donc bien attentif et remplissez uniquement les parties qui concernent la modification et l’ajout. Il s’agit des encarts 1, 8, 9, 10 et 11. Attention également à ne pas confondre ajout et modification, car le document a surtout été pensé pour une modification. C’est l’encart 8 en particulier qui vous permet d’ajouter votre activité.

Ajouter une activité à mon auto-entreprise : accompagnement pas à pas

Téléchargez le formulaire.


Bon à savoir

Lorsque vous téléchargez le document, il y a 2 pages PDF identiques. C’est pour vous rappeler que le cerfa doit être rempli et expédié en 2 exemplaires à l’URSSAF !

Rappel d'identification

En haut du formulaire, cochez la case « modification », même si vous faites un ajout d’activité. Renseignez le type actuel de l’activité de votre auto-entreprise : « commerciale », « artisanale » ou « libérale ».

 

Puis remplissez tous les champs de l’encart 1.

Le « Numéro unique d’identification », c’est votre numéro SIREN.

ajout activite liberale - etape 1

Encarts 6 et 7 : déclaration relative à la modification d'activité

Ces deux encarts ne concernent que la modification d’activité et non pas l’ajout. Si vous les remplissez, l’administration considérera que vous avez procédé à une modification de votre activité principale. C’est en fait dans l’encart suivant, le numéro 8, que votre ajout se déclare.

ajout activite liberale - etape 2


Bon à savoir

Dans le cadre d’un simple ajout d’activité, votre activité principale reste la même, tout comme votre siège social. L’adjonction n’occasionne donc pas de changement d’immatriculation (vous gardez le même SIRET !) et votre CFE reste également le même.

Pour en savoir plus : le cumul d’activités en auto-entreprise.

Comment ajouter ma nouvelle activité ?

Comme on l’écrivait dans le paragraphe précédent, l’ajout de l’activité se fait simplement en remplissant l’encart 8 du formulaire cerfa.

  • Commencez mettre par la date de début de votre nouvelle activité complémentaire dans les cases prévues à cet effet.
  • Indiquez ensuite « ajout d’une activité secondaire » ou « Adjonction d’activité secondaire » et confirmez que vous maintenez votre activité principale pour éviter tout quiproquo avec l’administration.

ajout activite liberale - etape 3

Louise, dans son cas, a précisé : « Adjonction d'une activité secondaire de formateur indépendant en Français (maintien de l'activité principale de Commerce de détail sur internet, immatriculée au RCS) ».

Une fois l’ensemble du formulaire rempli, il vous est demandé de joindre un justificatif d’identité (certifié conforme). 

C’est terminé, vous pouvez signer et envoyer !


Il vous faudra attendre entre deux et quatre semaines pour que votre adjonction soit prise en compte. Au-delà de ce délai, vous pouvez joindre votre URSSAF pour vous assurer que votre demande a bien été prise en compte, car aucune notification ne vous sera envoyée. 

Astuce pratique : pensez également à regarder sur le site de l’INSEE pour vérifier que le répertoire SIRÈNE indique que vous avez procédé à une modification de votre auto-entreprise. La « date de dernière modification » sur votre fiche entreprise sera le signe de la prise en compte ou non de votre ajout d’activité.


Bon à savoir

Le formulaire cerfa 13905*04 (P2 P4 auto-entrepreneur) peut également vous servir à modifier votre activité principale. Si c’est votre cas : remplissez le document en suivant les indications, sans faire d’observation (encart 8). Indiquez le domaine et la nature de votre nouvelle activité et la date du début de ce changement. 

Cette demande peut également se faire en ligne en quelques clics. Il vous faudra dans ce cas être muni d’un justificatif d’identité au format électronique. Vous recevrez rapidement un mail de confirmation de votre envoi à l’adresse électronique que vous avez renseignée pour les échanges avec l’URSSAF.

Qu’est-ce que cela change d’avoir deux activités ?

Le chiffre d'affaires

Vous venez d’ajouter une activité à votre auto-entreprise pour développer une nouvelle branche ou pour compléter votre offre, c’est parfait ! Néanmoins, sachez que le cumul d’activité ne veut pas dire cumul du chiffre d’affaires…

C’est votre activité au plafond le plus important qui vous donnera le plafond et le seuil de CA à respecter pour rester dans le statut micro-fiscal. En revanche, vos deux activités n’auront pas forcément les mêmes taux de cotisations et vous devrez jongler entre les deux.


Dans le cas de Louise, l’adjonction en tant que professeur en ligne ne modifie pas son activité principale de commerçante (au taux de cotisation de 12,8 %). Son plafond de chiffre d’affaires à ne pas dépasser reste toujours 176 000 €/ an et inclut à présent les deux activités.

Pour son activité secondaire de professeur en ligne, elle applique le taux de 22 % de cotisations sur ses factures. Comme les deux plafonds ne s’additionnent pas, elle doit veiller à ce que le CA de cette nouvelle activité de prestataire ne dépasse pas 72 500 € à l’intérieur des 176 000 € !

La comptabilité

Vos deux activités doivent être dissociées, même si elles sont complémentaires et exercées au sein de la même auto-entreprise. Vous devez donc faire deux comptabilités différentes, avec deux facturiers distincts, c’est-à-dire que les factures sont séparées pour chacune des activités.

Louise a dans son bureau 2 classeurs de factures émises : un avec l’ensemble de ses factures depuis 2 ans pour la vente en ligne et un autre avec les factures de ses prestations d’enseignante de français.

Rappelez-vous que les factures doivent avoir une numérotation qui se suit. Pour ne pas se mélanger administrativement, Louise a opté pour deux numérotations différentes en 2020 : 

  • F20_01, F20_02, F20_03… pour les 3 premières factures de son activité secondaire démarrée en 2020
  • et FA2020-01, FA2020-02, FA2020-03... pour les factures de vente en ligne. 


Bon à savoir

Vous devez conserver la numérotation qui était celle de vos factures de votre activité déjà existante et donc penser un autre type de numérotation pour l’activité ajoutée.

La déclaration de chiffre d'affaires

La bonne nouvelle est que même avec deux activités, vous gardez une seule déclaration de chiffre d’affaires à faire. Mais, comme les deux branches de votre auto-entreprise sont distinctes (avec des comptabilités différentes), vous devrez dans cette déclaration unique, bien répartir les montants issus de chaque activité pour que l’ensemble des charges sociales, taxes et impôts se calculent en fonction de l’activité et des taux appliqués.

 

L’activité principale de Louise reste du commerce avec un taux de cotisation de 12,8 % du CA. Pour ses nouvelles factures de professeur en ligne, elle applique le taux de 22 % et veille à ce que le CA de cette nouvelle activité de prestataire ne dépasse pas 72 500 € à l’intérieur des 176 000 € ! Car souvenez-vous, les deux plafonds ne s’additionnent pas !

 

 

Une nouvelle activité est toujours synonyme de rebond et de dynamisme. Miser sur vos compétences annexes et vos connaissances pour proposer de nouveaux services est un moyen de faire face à un ralentissement d’activité ou à une situation particulière. 

N’hésitez plus, il suffit de quelques minutes pour le faire !



L’article "Comment ajouter une activité libérale ?"  a été noté 4,2 sur 5 sur 113 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !