baby_sitter_auto_entrepreneur

Baby-sitter

26 août 2019

   5 minutes

Vous voulez exercer une activité d’appoint, en toute indépendance et vous aimez les enfants ? Vous pouvez devenir baby-sitter auto-entrepreneur ! Ce statut simplifié est totalement compatible avec la garde d’enfant. Pour vous lancer sans complications, retrouvez toutes les informations essentielles dans cet article.

Baby-sitter auto-entrepreneur : les informations clés

    Le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) est l'URSSAF 

    Le code APE est généralement :  88.91.13 - Services de garde d'enfants

    Le plafond de chiffre d'affaires à ne pas dépasser est de : 70 000 € 

    Rémunération mensuelle : de 9 à 12 € sur des horaires normaux, jusqu'à 40 € de l'heure les soirs ou jours fériés

    Le montant des cotisations sociales à payer est de : 22 % de votre CA

Le métier de baby-sitter

Le baby-sitter est un professionnel du service aux familles, prenant le relais quand les parents ont besoin d’aide pour garder leurs enfants. 


La garde s’effectue généralement au domicile des parents, où il faut veiller au bien-être physique des enfants (alimentation, hygiène et sécurité) et à leur épanouissement en proposant des jeux et des activités d’apprentissage de la vie collective.


Le baby-sitter peut également être amené à aller chercher l’enfant à l’école ou dans un lieu d’activité périscolaire. Il peut bien évidemment superviser les devoirs, mais ceci ne doit pas représenter le cœur de l’activité. Si la famille vous demande uniquement ce type de prestation, il s’agit alors de cours à domicile et non plus de baby-sitting !


Vous êtes étudiant ? Vous pouvez exercer le métier de baby-sitter en parallèle de vos études pour les financer. Si certains parents souhaitent vous proposer un paiement en liquide sans déclaration, sachez que cette pratique est totalement illégale. Créer votre auto-entreprise vous permettra de travailler en toute conformité avec la loi.Vous ne paierez des cotisations sociales que si vous réalisez un chiffre d’affaires, et l’existence de cette auto-entreprise sera un gage de sérieux certain auprès de vos futurs clients. Attention cependant : pour éviter des démarches trop lourdes, nous vous recommandons de garder uniquement des enfants de plus de 3 ans. On vous explique pourquoi.

Garde d’enfants : des activités à ne pas confondre

Attention, sous les termes de « garde d’enfant » se cachent plusieurs professions dont les règles ne sont pas les mêmes en fonction des publics concernés !

1 - Baby-sitter, des obligations allégées pour la prise en charge des plus de 3 ans

Si vous désirez exercer l’activité de baby-sitting à temps partiel ou ponctuellement, il n’est pas intéressant de vous lancer dans d’autres procédures administratives que la création de votre auto-entreprise.

En effet, si vous vous occupez uniquement d’enfants âgés de plus de 3 ans, il n’est pas obligatoire d’obtenir une autorisation d’exercer.

Vous pouvez cependant faire une déclaration de Service à la Personne. Celle-ci est entièrement facultative mais permettra à vos clients de bénéficier d’avantages fiscaux et de vous payer en CESU. On vous en dit plus dans la suite de l’article.

2 - Pour garder des enfants en bas âge, agrément obligatoire

Contrairement à ce que nombreux croient, garder des enfants en bas âge n’est pas accessible à tout le monde !

Dès que vous prenez en charge, à leur domicile, des publics plus fragiles, c’est-à-dire des enfants de moins de 3 ans, ou souffrant d’un handicap, la responsabilité est bien plus forte. Vous devez avoir plus de connaissances et d’expérience pour être capable de vous occuper de ces personnes qui ne sont pas encore autonomes.

Pour exercer cette activité en toute légalité, vous devez obtenir un agrément, lequel équivaut à une autorisation d’exercer. Cet agrément s’obtient auprès du Conseil départemental de votre lieu de domiciliation.

3 - Assistante-maternelle, une profession incompatible avec le statut-auto-entrepreneur

Vous voulez garder des enfants à votre propre domicile, et faire de ce métier votre activité principale ? On parle alors du métier d'assistante maternelle, qui s’écarte des deux façons d’exercer citées précédemment.

L'assistante maternelle exerce chez-elle, et reçoit généralement plusieurs enfants en même temps. Elle doit disposer d’un agrément, obtenu uniquement sur justification d’une formation, mais aussi d’un contrat de travail. Employée directement par les parents, elle ne peut donc pas être auto-entrepreneur.

Les qualités nécessaires pour devenir baby-sitter

N’est pas un bon baby-sitter qui veut ! Garder des enfants ne s’improvise pas. Vous devrez en effet aimer le contact avec les plus jeunes et avoir de nombreuses qualités :

  •  

    un sens de la disponibilité important, vis-à-vis des enfants et aussi des parents qui peuvent parfois avoir besoin de prestations au dernier moment

  •  

    une patience à toute épreuve pour faire face aux petits les plus têtus

  •  

    un sens de l’attention très développé : la sécurité des enfants est primordiale dans ce métier !

  •  

    une capacité à faire preuve d’inventivité pour occuper les plus petits

Quelles sont les formations pour faire de la garde d’enfant à domicile ?

Aucune formation n’est obligatoire pour garder des enfants de plus de trois ans, mais il est toujours utile de se former pour trouver de nouveaux clients et avoir toutes les connaissances et compétences nécessaires à la garde d’enfants.

Le brevet de premiers secours

En tant que baby-sitter, vous êtes garant de la sécurité des enfants placés sous votre responsabilité. Parce qu’un accident est vite arrivé, il est indispensable de connaître les premiers gestes de secours.

D’une durée d’environ 7 heures et d’un coût tournant autour des 60 €, les formations aux gestes de premiers secours sont dispensées par les Sapeurs-Pompiers, la Croix-Rouge, et certaines associations.

Le CAP Petit enfance

Pour garder des enfants de plus de trois ans et à temps partiel, vous n’avez pas l’obligation de suivre une formation. Mais si vous voulez vous occuper d’enfants à plein temps, vous pouvez vous diriger vers un CAP Petite Enfance. Accessible dès le niveau 3e et pouvant s’effectuer à distance, le CAP Petite Enfance est le diplôme de référence en matière de garde d’enfants.


Cette formation se déroule en deux ans et peut être réalisée dans des établissements publics, ou privés, à distance ou en présentiel.


Le saviez-vous ?

Vous avez obtenu votre BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) ? N’hésitez pas à mettre cet atout en avant auprès de vos potentiels clients ! Cela prouvera votre aptitude à prendre soin des plus jeunes.

Baby-sitter : une activité de Service à la Personne

La garde d’enfant à domicile fait partie des activités de Services à la Personne, qui ont certaines particularités. Pour les particuliers, faire appel à un professionnel du Service à la Personne qui a fait sa déclaration ou obtenu son agrément permet d’avoir certains avantages comme des crédits d’impôts ou la possibilité de régler en CESU (Chèque Emploi Service Universel).  

La déclaration ou l’agrément de service à la personne

À partir du moment où vous gardez à leur domicile seulement des enfants âgés de plus de 3 ans, une simple déclaration auprès de la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi) de votre département suffit. Cette déclaration est entièrement facultative mais la faire sera un argument de poids pour convaincre de nouveaux clients !


Bon à savoir

L’agrément est une démarche plus complexe, nécessaire uniquement pour ceux exerçant auprès d’enfants de moins de 3 ans ou souffrant d’un handicap. Il s’adresse à ceux désirant exercer uniquement cette profession. En effet, une fois l’agrément obtenu, vous ne pourrez plus cumuler d’autres activités et vous devrez travailler exclusivement pour des particuliers.

Le CESU (Chèque Emploi Service Universel)

Le Chèque Emploi Service Universel permet aux particuliers de régler les professionnels du Service à la Personne travaillant pour eux. Ce mode de paiement, fonctionnant d’une façon similaire aux chèques bancaires, permet aux particuliers de simplifier leurs démarches quand ils embauchent une personne.


Deux types de CESU existent :

  •  

    le CESU préfinancé, parfois proposé par les entreprises à leurs salariés

  •  

    le CESU déclaratif, réglé en totalité par la personne qui en est détentrice

En tant qu’auto-entrepreneur, vous pouvez accepter uniquement les CESU préfinancés, les CESU bancaires étant réservés aux personnes salariées. Pour être en mesure d’accepter les CESU comme moyen de règlement, vous devez :

  •  

    avoir fait votre Déclaration de Service à la Personne

  •  

    adhérer au CRCESU (Centre de Remboursement du Chèque Emploi Service)

Comment bien débuter son activité de baby-sitter ?

1- Avant de vous lancer, faire le point

Pour  être sûr de bien vous lancer, prenez le temps de faire le point. Êtes-vous sûr de vouloir garder uniquement des enfants de plus de 3 ans ? Ou préférez-vous les plus petits ? Ne négligez pas cette question pour suivre une formation si nécessaire !

Prenez ensuite le temps de réaliser une formation aux premiers secours. Ceci constituera un argument de poids pour créer un lien de confiance avec de potentiels clients.

Après avoir réuni les justificatifs nécessaires, vous pourrez ensuite créer votre auto-entreprise en contactant le CFE dont vous dépendez.

2. Créer son auto-entreprise et trouver ses premiers clients

Une fois votre SIRET en main, vous serez fin prêt à vous lancer ! C’est aussi le moment de faire votre déclaration de service à la personne si vous le souhaitez.

Pour dégoter vos premiers clients, commencez par parler au maximum de votre activité dans votre entourage. Le bouche-à-oreille peut être un très bon moyen de vous faire connaître et d’être ensuite recommandé.

Autre solution pour trouver rapidement de nouveaux clients : les plateformes de petites annonces entre particuliers. N’hésitez pas à vous inscrire sur plusieurs sites, et surtout sur ceux spécialisés dans le baby-sitting. Pensez à travailler au maximum votre description pour prouver votre sérieux aux parents : soignez votre orthographe, et n’hésitez pas à joindre des recommandations. Vous avez une formation aux Premiers Secours, ou votre BAFA ? Notez-le, ce sera un argument supplémentaire pour prouver votre sérieux aux parents !


Vous l’avez compris, la garde d’enfant est un domaine riche de plusieurs types de métiers ! Si vous voulez vous consacrer aux plus petits à plein temps, nous vous conseillons de vous tourner vers le métier d’assistante maternelle. Mais si vous voulez exercer le baby-sitting comme une activité complémentaire, de façon facilitée et totalement indépendante, l’auto-entreprise est faite pour vous !

L’article "Baby-sitter"  a été noté 4,5 sur 5 sur 56 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !