greffe-tribunal-commerce

Le Greffe du Tribunal de Commerce : le CFE des agents commerciaux

25 octobre 2019

   4 minutes

Initialement chargé d’assister les juges dans leurs missions, le Greffe du Tribunal de Commerce est également devenu un partenaire essentiel à certaines entreprises, dont les agents commerciaux. Qui est concerné par le Greffe du Tribunal de Commerce ? À quels moment devez-vous contacter cet organisme ? Quelles sont les démarches à réaliser ? Nous récapitulons les informations essentielles.

Quels auto-entrepreneurs sont concernés par le Greffe du Tribunal de Commerce ?

Ce sont uniquement les agents commerciaux en micro-entreprise qui dépendent du Greffe du Tribunal de Commerce. Pour rappel, et selon l’article L134-1 du Code du commerce, l’agent commercial est un mandataire qui « négocie et éventuellement conclut des contrats d’achat, de vente, de location ou de prestations de services », au nom et pour le compte d’autres professionnels.


Les auto-entrepreneurs artisans dépendent de la CMA (Chambre de Métiers et de l’Artisanat), les commerçants de la CCI (Chambre du Commerce et de l’Industrie) et les auto-entrepreneurs en activité libérale de l’URSSAF.


Bon à savoir

S’il est impossible de créer plusieurs auto-entreprises, il est tout à fait légal d’exercer plusieurs activités au sein d’une seule et même auto-entreprise. Les agents commerciaux bénéficient eux aussi de cette opportunité pour développer leur chiffre d’affaires. Attention toutefois à bien vous enregistrer auprès des CFE correspondants car vous serez dans une situation de cumul d’activités. Vous devrez également déterminer votre activité principale pour savoir quel est votre CFE référent.

Qu’est-ce que le Greffe du Tribunal de Commerce ?

Présentation générale

Le Greffe du Tribunal de Commerce est un organe du tribunal en charge des formalités liées au fonctionnement de la juridiction. Il exerce un rôle de secrétariat auprès des juges. Par exemple, c’est lui qui gère les demandes d’assignation devant le tribunal, qui rédige les comptes-rendus de procès ou qui archive les actes de procédure.

En plus de ces missions communes à tous les greffes, le Greffe du Tribunal de Commerce a une fonction d’information auprès de certaines entreprises :

  • il vérifie les dossiers d’immatriculation des entreprises qui sont de son ressort
  • il effectue des rappels en cas de manquement à une formalité obligatoire
  • il gère le Registre de Commerce et des Sociétés (RCS) et le Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC).
  • il délivre les extraits K (personne physique, comme les auto-entrepreneurs) et Kbis (personne morale).

Le Greffe du Tribunal de Commerce est le Centre des Formalités des Entreprises (CFE) de tous les entrepreneurs agents commerciaux en France. Les micro-entrepreneurs qui exercent cette activité en font donc partie. 

Il y a plusieurs Greffes de Tribunal de Commerce répartis en France. Celui dont vous dépendez variera en fonction de l’adresse de domiciliation de votre micro-entreprise.


Le saviez-vous ?

Lors de la promulgation de la loi PACTE, le gouvernement a annoncé vouloir créer un guichet électronique unique d’ici 2021. Le but de cette plateforme est de faciliter les démarches des entrepreneurs en centralisant leurs échanges. À terme, les 1 400 CFE physiques présents en France n’existeront plus.

Les missions du Greffe du Tribunal de Commerce pour les micro-entrepreneurs

À l’instar de la CMA (pour les artisans), de l’URSSAF (pour les activités libérales) et de la CCI (pour les commerçants), le Greffe du Tribunal de Commerce a quatre grandes missions :

1/ Centraliser les différentes déclarations

Pour les agents commerciaux micro-entrepreneurs, cet organisme va s’occuper de plusieurs démarches :

  • la création de la micro-entreprise
  • l’ajout ou la suppression d’une activité
  • la modification d’informations sur l’auto-entrepreneur et/ou son auto-entreprise
  • la cessation d’activité.

2/ Vérifier les dossiers

Quelle que soit votre demande, la validation de votre dossier n’est pas automatique. Le Greffe du Tribunal du Commerce se chargera de contrôler votre déclaration ainsi que les pièces justificatives fournies. En cas de de dossier incomplet ou d’erreur, le Greffe ne pourra pas traiter votre dossier.

3/ Transmettre les informations aux organismes

Une fois que le Greffe du Tribunal de Commerce a reçu et validé votre dossier, il fera lui-même le lien avec les différentes administrations sociales et fiscales (les impôts, l’INSEE, etc.).

4/ Vous assister si besoin

Le Greffe du Tribunal de Commerce fait partie des Centres de Formalités des Entreprises. À ce titre, il doit conseiller les entreprises qui sont de son ressort, dont les agents commerciaux qui ont créé leur auto-entreprise. Il propose ainsi des formations et des ateliers sur les formalités administratives.

Vous souhaitez vous faire accompagner ? Prenez le temps de bien vous renseigner car ces services peuvent être payants. Les tarifs varient en fonction de la région.

Quand contacter contacter le Greffe du Tribunal de Commerce ?

Pour déposer votre dossier de création d'auto-entreprise

Afin de déclarer officiellement votre activité d’agent commercial auto-entrepreneur, vous devrez remplir le Cerfa AC0. Une fois rempli, vous l’envoyez au Greffe du Tribunal de Commerce en ligne ou par courrier, accompagné des pièces justificatives. La transmission de votre numéro de SIRET peut prendre jusqu’à 4 semaines.

Veillez à remplir minutieusement votre déclaration et à fournir tous les documents nécessaires à votre inscription d’auto-entrepreneur. Si votre dossier est incomplet ou mal renseigné, le délai de réception de votre immatriculation risque d’être allongé.

Si vous souhaitez éviter les lourdeurs administratives et gagner du temps, les conseillers du Portail Auto-Entrepreneur sont là pour vous assister dans les démarches de création d’activité. Notre accompagnement sera adapté à votre situation.

JE DÉMARRE MON AUTO-ENTREPRISE EN LIGNE

Pour inscrire votre auto-entreprise au RSAC

En tant qu’agent commercial, vous devez obligatoirement être inscrit au Registre Spécial des Agents Commerciaux. C’est le Greffe du Tribunal de Commerce qui se chargera de votre inscription, après avoir validé votre dossier de création d’activité.

Pour modifier votre activité

Il est possible que votre situation évolue au cours de la vie de votre auto-entreprise. C’est au Greffe du Tribunal de Commerce qu’il faudra envoyer votre dossier si vous souhaitez :

Pour effectuer ces modifications, vous devrez remplir un formulaire spécifique. Pour les auto-entrepreneurs agents commerciaux, il s’agit du Cerfa AC2. En cas de doute, vous pouvez contacter nos conseillers et profiter d'un formulaire simplifié qui vous évitera trop de complexités.

JE MODIFIE MON AUTO-ENTREPRISE EN LIGNE

Pour fermer votre auto-entreprise

Vous souhaitez fermer votre micro-entreprise ? Il faudra remplir et envoyer le Cerfa AC4 au Greffe du Tribunal de Commerce dont vous dépendez.

En passant par notre service, vous éviterez certaines erreurs qui pourraient ralentir la procédure de radiation de votre auto-entreprise. Votre conseiller vous guidera tout au long de cette démarche et répondra à toutes vos interrogations.

JE FERME MON AUTO-ENTREPRISE EN LIGNE

L’article "Le Greffe du Tribunal de Commerce : le CFE des agents commerciaux"  a été noté 5,0 sur 5 sur 2 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !