code-APE-auto-entrepreneur

Le code APE en auto-entreprise : formalités et modifications

26 août 2019

   5 minutes

Déjà auto-entrepreneur ou prêt à créer votre auto-entreprise (également appelée micro-entreprise), vous souhaitez en savoir plus sur votre code APE ? Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur la Nomenclature d'Activités Française (NAF).

Qu’est-ce que le code APE ?

Le code APE (Activité Principale Exercée) de votre auto-entreprise est déterminé en fonction de l’activité principale que vous avez déclarée lors de votre inscription auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE). Il vous est attribué lors de l’immatriculation de votre auto-entreprise au répertoire SIRENE. 

Vous l’avez compris, ce n’est pas vous mais l’INSEE qui le déterminez. Malgré tout, vous pouvez vérifier sa cohérence en consultant leur nomenclature. 

Le code APE est composé de 4 chiffres et d’une lettre, en référence à la Nomenclature d'Activités Française (NAF).

Cette nomenclature est une vaste arborescence qui compte 21 grands sous-domaines d’activités (agriculture, bâtiment, enseignement…). Depuis la révision de 2008, on dénombre désormais 732 codes APE.

Ils sont répartis en 5 grands domaines : 

  • Agriculture : le code APE commencera par 0
  • Industrie : le code APE commencera par 1, 2 ou 3
  • BTP : le code APE commencera par 41, 42 ou 43
  • Commerce : le code APE commencera par 45, 46 ou 47
  • Services : les deux premiers chiffres du code APE seront compris entre 49 et 99

Exemple : le code APE d’un professeur de yoga sera 85.51Z , tandis que celui d’un professeur de danse sera le 85.52Z. Tous deux appartiennent à la division 85 (enseignement),  mais tandis que le yoga relève d’une discipline sportive ou d’une activité de loisirs (classe 85.51), la danse relève du domaine culturel (classe 85.52). Une lettre finale (ici le Z) vient compléter ce code APE et est la marque de la sous-classe, c’est-à-dire du dernier niveau de l’arborescence.


Bon à savoir

Il n’y a pas de différence entre code APE et code NAF. La NAF contient les codes déterminés à partir des APE. Acronyme moins répandu, vous pourrez malgré tout le rencontrer parfois en remplissant un formulaire. Mais souvenez-vous, si les terminologies changent, le code reste le même !

À quoi sert le code APE ?

La fonction du code APE est principalement statistique. Il permet à l’INSEE de classer et d’analyser l’activité économique de la France, de manière globale mais aussi à l’intérieur d’une branche d’activité.

Le code APE permet également de déterminer, à titre indicatif et donc sans valeur juridique,  la convention collective applicable si vous décidiez d'embaucher un salarié en cas d’une hausse ponctuelle de votre activité par exemple. 

Le code APE déterminera enfin si votre activité est avant tout libérale, artisanale ou commerciale. Il ne s’agit donc pas d’un code anodin puisqu’il aura une incidence sur :

  • le plafond de votre chiffre d'affaires
  • le taux de vos cotisations sociales
  • le taux d'abattement avant impôt, si vous n'avez pas opté pour le versement libératoire

À noter que si une entreprise doit faire figurer son code APE sur les bulletins de salaire de ses employés, en tant que micro-entrepreneur, vous n’avez pas l’obligation de mentionner votre code APE sur vos devis ou vos factures.


Information importante

Attention aux confusions ! Le SIREN (Système d’Identification du Répertoire des Entreprises) est lui aussi délivré par l’INSEE mais contrairement au code APE, ce code est unique. Composé de 9 chiffres, il vous suivra tout au long de votre vie d’auto-entrepreneur, même si vous changez d’activité. 

Comment faire en cas de cumul d’activités ?

Vous proposez plusieurs prestations dans le cadre de votre auto-entreprise et celles-ci n’entrent pas dans le même domaine d’activité ?

Dans ce cas, sachez que :

  • Vous pouvez bien sûr cumuler les activités mais vous ne pouvez pas créer plusieurs auto-entreprises en même temps.  
  • Il est impossible de cumuler plusieurs codes APE. 

Il vous faudra donc définir une activité principale (dont vous imaginez que le chiffre d’affaires est / sera plus important) et une activité secondaire.

C’est ensuite dans la pratique que vous constaterez si oui ou non, le code APE qui vous a été attribué est en cohérence avec votre activité. Dans le cas contraire, vous devrez en demander la modification.

Comment modifier son code APE ?

Deux situations peuvent motiver un auto-entrepreneur à modifier son code APE.

1 - Le code APE de votre auto-entreprise est erroné

Vous venez de déclarer votre activité de micro-entrepreneur mais vous estimez que le code APE transmis par l’INSEE doit être corrigé.

Il vous faudra alors remplir un formulaire de demande de modification de code APE puis le renvoyer soit par mail, soit par courrier postal à la direction régionale de l’INSEE compétente pour le département où est implantée votre auto-entreprise.

2 - Votre activité principale a évolué

Que votre activité secondaire ait pris le pas sur votre activité principale ou que vous souhaitiez vous tourner vers une activité qui n’a plus à rien à voir avec celle que vous aviez déclarée, vous avez là aussi la possibilité de modifier votre code APE. 

L’organisme compétent pour cette demande de modification sera le Centre des Formalités des Entreprises (CFE) dont vous dépendez :

  • la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) pour les commerçants
  • la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) pour les artisans
  • l’URSSAF pour les activités libérales

Il vous faudra compléter, dater et signer une demande de modification d’activité (formulaire P2-P4) avant de la renvoyer par courrier à votre CFE compétent. 

Vous pouvez également faire appel à un conseiller client du Portail Auto-Entrepreneur qui vous accompagnera dans toutes vos démarches de modification de situation. 

MODIFIER MON AUTO-ENTREPRISE EN LIGNE

Dès réception, votre CFE enregistrera votre demande puis en informera l’INSEE ainsi que les autres organismes dont vous dépendez (RSI, URSSAF, services fiscaux). Vous recevrez un nouvel avis de situation SIRENE qui mentionnera votre nouveau code APE.


Photo : Aurore MESENGE / AFP

L’article "Le code APE en auto-entreprise : formalités et modifications"  a été noté 5,0 sur 5 sur 2 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !