Plombier et statut d’Auto-entrepreneur

Un plombier est constamment sollicité : que cela soit pour réparer un chauffe-eau ou nous sauver de la fuite d'eau de l'évier. Le plombier s’occupe de toutes la partie tuyaux, chauffe eau et robinets d’un bâtiment.

Plombier et statut d’Auto-entrepreneur

 

 

 

 

 

Le métier de plombier en quelques mots

Expert des installations sanitaires (compteurs, chauffe-eau, robinets, tuyaux...), il s'inspire et s'adpate aux plans des architectes pour mettre en place de nouvelles installations.

Ses interventions peuvent avoir lieu à n’importe quel moment de la journée, il est donc important pour lui d’être disponible à tout moment de la journée.

Le plombier doit également avoir une bonne condition physique et de la rigueur pour pouvoir résoudre les problèmes auxquels il se retrouve confrontés. Le relationnel occupe également une part importante puisqu’il est important d’expliquer à ses clients le problème et comment il va le résoudre. Cela joue également sur la fidélisation de la clientèle ce qui peut s’avérer une bonne stratégie.

 

Quelles sont les qualifications nécessaires ? 

Pour être plombier, il faut être titulaire d’un des diplômes suivants :

  • CAP
  • BEP
  • Diplôme ou du titre de niveau égal ou supérieur homologué ou enregistré lors de sa délivrance au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) et délivré pour l'exercice du métier (consulter le RNCP)

ou :

  • Justifier d'une expérience professionnelle de 3 ans au minimum

 

Comment accéder au statut Auto-entrepreneur ?

En tant que plombier, il vous est possible pour vous de devenir auto-entrepreneur.

Cela vous permettra d’être indépendant ou d’exercer en dehors de vos heures en tant que salarié. 

Votre CFE est la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Les codes APE de références à l’activité de plombier sont les suivants : 

  • 43.22A : Travaux d'installation d'eau et de gaz en tous locaux
  • 43.22B : Travaux d'installation d'équipements thermiques et de climatisation

 

Le Stage de préparation à l’installation

En tant qu’auto-entrepreneur exerçant une activité artisanale, il est devenu obligatoire de participer au Stage de Préparation à l’Installation.

Ce stage est une formation à la gestion d'auto-entreprise (règlementations, études de marchés, couverture sociale de l'auto-entrepreneur...).

Ce stage est payant et son prix varie en fonction des régions.

Certaines situations permettent d'en être dispensé (voir les cas de dispense).

 

Le fonctionnement  du statut auto-entrepreneur ?

Une fois votre inscription finalisée, vous recevrez votre numéro SIRET sous 1 à 4 semaines. Une fois celui-ci reçu, vous pourrez commencer votre activité. 

La limite de chiffre d’affaires que vous pouvez réaliser annuellement est de 32 900 € et vous devez réaliser vos déclarations mensuellement ou trimestriellement, suivant votre choix, et ce, même si votre chiffre d’affaires est nul.

 

Quelle assurance ?

Il est obligatoire pour tous les plombiers de contracter une assurance décennale.

L'assurance décennale, ou assurance responsabilité professionnelle, garantit la réparation des dommages pouvant affecter un ouvrage, jusqu'à 10 ans après la fin officielle des travaux.

 

Vous savez maintenant tout sur comment devenir plombier en tant qu’auto-entrepreneur.

 

En savoir + 

La fiche métier Onisep

 

Publié le 16/12/2015

 

Démarrer votre activité en toute simplicité

Démarrer mon auto-entreprise » Portail auto-entrepreneur vous accompagne dans la création de votre auto- entreprise en simplifiant toutes les démarches administratives. Obtenez votre dossier complet et vérifié par un conseiller pour démarrer dans les meilleures conditions !

L’article "Plombier et statut d’Auto-entrepreneur" a été noté 0 sur 5 sur 0 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !