Les 3 tendances des réseaux sociaux en 2018

Les 3 tendances des réseaux sociaux en 2018

16 mars 2018

Entre  nouvelles fonctionnalités et innovations technologiques, les réseaux sociaux sont en perpétuelle évolution. Comment connaître les bonnes pratiques à adopter sur ces plateformes ? Voici les 3 tendances à suivre de près pour booster votre communication sur les réseaux sociaux cette année.

1 - Une baisse de visibilité des publications

Qu’est-ce que cela signifie ?

Sur Twitter, Instagram et Facebook, il existe deux types de publications :

  • Les publications “organiques” : les personnes diffusent des contenus à leur communauté en postant simplement des messages sur leur page, sans avoir recours au système de publicité proposé par le site. La diffusion de ces contenus est gratuite.

  • Les publications “sponsorisées” : les personnes payent pour que le contenu qu’elles diffusent soit mis en avant. Une publication sponsorisée est équivalente à une annonce publicitaire. On définit un budget, et en fonction de celui-ci le message atteindra plus ou moins de personnes.

Les petites entreprises n’ont généralement pas de budget dédié aux réseaux sociaux et optent pour la diffusion gratuite de contenus. Pourtant, certains de ces sites développent un nouveau mode d’affichage des publications ayant tendance à les pénaliser.

C’est le cas notamment de Facebook et Instagram : les entreprises diffusant exclusivement des contenus dits « organiques » voient leur visibilité s’effondrer sur ces deux plateformes, privilégiées par les indépendants. L’engagement de leur communauté face à une publication (nombre de “likes”, de commentaires et de partages) est également en forte baisse.

A terme, les entreprises qui n’ont pas de stratégie "payante” sont mises de côté par les réseaux sociaux qui privilégient celles qui utilisent la publicité pour diffuser leurs contenus.

Ce que nous vous conseillons de faire :

  • Prévoyez un budget publicitaire pour les réseaux sociaux, notamment si vous utilisez Facebook et Instagram. Pour optimiser vos chances d’apparaître dans le fil d’actualité de vos abonnés, alternez entre des publications organiques et sponsorisées.

  • Diversifiez vos réseaux sociaux en cherchant où se trouvent vos potentiels clients.

  • Diversifiez vos façons de communiquer : s’il est essentiel d’être présent en ligne, il existe d’autres actions et outils vous permettant de développer votre visibilité.

2 - Le pouvoir des influenceurs

Qu’est-ce que cela signifie ?

Les influenceurs sont des individus passionnés par des thématiques et ils souhaitent partager leur expérience sur les réseaux sociaux et/ou sur leur blog. Suivis par une communauté active, ils disposent d’un important pouvoir de prescription.

Ils constituent une véritable révolution pour la communication et le marketing des entreprises.

Les publicités classiques, diffusées par l’entreprise elle-même, sont de moins en moins tolérées par les consommateurs.

A l’inverse, dans le cadre d’une collaboration avec un influenceur, la mise en avant des produits et services passent par la création d’un contenu de valeur, diffusé à un public fidèle, attentif et confiant. Il existe une multitude de possibilités pour une entreprise d’établir un partenariat avec un blogueur, “youtubeur” ou “instagrammeur”:

  • Dans le format de diffusion : article de blog, vidéo sur la chaîne Youtube, posts sur les réseaux sociaux, bannière publicitaire sur le blog, participation à vos évènements ...

  • Dans le type de thématique : jeux-concours, test du produit, partage d’expérience, …

Vous pouvez également faire d’un influenceur l’ambassadeur de votre marque et établir un partenariat sur le long terme. Dans tous les cas, nous vous conseillons de sélectionner des influenceurs privilégiant la transparence et l’honnêteté envers leur communauté.

Travailler avec un leader d’opinion représente donc une véritable opportunité en termes de visibilité, d’image et d’augmentation du chiffre d’affaires.

Les changements pour 2018

Cette tendance, toujours en forte croissance, présente un atout considérable pour les petites structures.

Si les influenceurs étaient surtout présents dans les secteurs de la mode et de la beauté, les nouveaux entrants cherchent à se diversifier et s’ouvrent aux activités traditionnelles.

En parallèle, les micro-influenceurs ont la côte. Plus susceptibles d’établir un partenariat avec une entreprise à taille humaine, ils se définissent par leur audience réduite mais ciblée (entre 1000 et 10 000 abonnés) et leur forte propension à créer des liens authentiques avec leur communauté. Ils privilégient souvent les activités locales, s’intéressent à leur ville et cherchent à faire découvrir de nouveaux lieux à leurs abonnés. C’est le moment d’en profiter !

Ce que nous vous conseillons de faire

  • Sélectionnez des influenceurs qui correspondent à votre univers, à votre cible et à vos valeurs.

  • Contactez-les de manière personnalisée afin de leur proposer un partenariat. Pensez également à une contrepartie : rémunération, produit gratuit, cadeaux…

  • Mesurez les retombées de l’opération en définissant des indicateurs : augmentation des abonnés sur vos réseaux, trafic sur votre site, augmentation du chiffre d’affaires, commentaires…

3 - Le triomphe de la vidéo

Qu’est-ce que cela signifie ?

En quelques années, la vidéo a explosé sur les réseaux sociaux : Snapchat, Youtube et Facebook comptabilisent 20 milliards de vidéos vues chaque jour.

Plus simple à consommer que les textes, la vidéo est devenue le format préféré des internautes. Pour les entreprises, diffuser des contenus sur Youtube ou par le biais des réseaux sociaux, offre des résultats très intéressants en termes d’engagement client (nombre de likes, commentaires et partages), de visibilité et de déclencheur de vente.

Les changements pour 2018

En 2018, la vidéo va exploser sur Internet jusqu’à devenir majoritaire sur le fil d’actualité des internautes. C’est le cas notamment sur Facebook qui prévoit que dans moins d’un an, 80% de ce que nous verrons sur le fil d’actualité sera une vidéo.

Sur les réseaux sociaux, les communautés recherchent l’authenticité. En tant que petite structure, vous avez une carte à jouer avec ce format. En postant des vidéos, vous créez une certaine transparence et sincérité, valeurs particulièrement privilégiées par les internautes.

Ce que vous devez faire

Au vu des chiffres qui précèdent, il est indispensable que les petites structures se mettent à la vidéo si elles souhaitent retenir l’intérêt de leur communauté.

Cependant, pas d’inquiétude, nul besoin d’être un professionnel du montage ou de réaliser des reportages pour pouvoir embarquer sa communauté dans son univers.

Il existe plusieurs formats simples tout autant appréciés des internautes :

  • les lives : partage en direct d’un évènement, d’une discussion, d’une réalisation ...

  • les stories : publication de photos et mini-vidéos diffusées pendant 24h

  • les tutos, démonstrations produits, “coulisses d’entreprise” ...

Afin de diffuser vos contenus vidéos à votre communauté, pensez à utiliser vos réseaux sociaux déjà existants comme Facebook, Instagram ou encore LinkedIn. Pour augmenter votre visibilité et toucher un nouveau public, la création d’une chaîne Youtube pour votre auto-entreprise ou votre marque est une excellente opportunité.

 

Avec la baisse de la portée organique des publications sur les réseaux sociaux, il est indispensable de trouver des leviers pour augmenter sa visibilité et conserver sa communauté. La publicité, les influenceurs et les contenus vidéos sont autant de pistes à explorer cette année pour les petites structures !

 

L’article "Les 3 tendances des réseaux sociaux en 2018"  a été noté 4.14 sur 5 sur 7 avis d'internautes.