Les secteurs sur lesquels il faut parier à l’avenir

Parfois, il ne faut pas chercher bien loin pour trouver la bonne idée. Comme une entreprise répond avant tout à un besoin, il n’est pas rare de trouver un projet basé sur un principe tout simple.

Les secteurs sur lesquels il faut parier à l’avenir

 

 

 

 

 

Économie collaborative ou l’art de consommer intelligemment

La crise économique ainsi que les enjeux énergétiques et environnementaux ont modifié le comportement des particuliers. Désormais, tous les moyens sont bons pour faire des économies. Une pratique qui illustre parfaitement ce phénomène est l’essor de l’économie collaborative. Le cabinet-conseil PwC a fait savoir que ce secteur va peser 268 milliards d’euros à l’horizon 2025. De nombreuses startups ont déjà pris le train en marche, à l’image des plateformes de covoiturage.


Location entre particuliers

Dans cette optique, un secteur a le vent en poupe actuellement. Il s’agit de la location entre particuliers. Presque tout se loue sur Internet. L’idée est simple. À quoi bon dépenser de l’argent pour quelque chose qu’on n’utilise pas souvent ? L’exemple qui revient le plus souvent est le cas de la perceuse électrique. À moins qu’on ne soit un professionnel, on n’a pas recours à cet outil régulièrement. La meilleure solution, la plus économique est d’en payer l’usage au lieu d’en acquérir la propriété. De jeunes entreprises se sont lancées sur le créneau en proposant des plateformes de mises en relation. Leurs chiffres d’affaires ne cessent d’augmenter.

 

Énergie

L’énergie est un des postes de dépenses les plus importants en France. Les statistiques avancent que près de 6 ménages aux revenus modestes sur 10 ont du mal à payer leur chauffage. Un véritable secteur s’est donc construit autour de cette nécessité de faire baisser la facture énergétique, il est en pleine expansion. À titre d’exemple, des sites proposent l’achat groupé de gaz et d’électricité, mais aussi les gadgets conçus pour réduire la consommation d’énergie prolifèrent.

 

La mode à petit prix

La crise touche même les fashionistas ! Des entreprises leur proposent de s’habiller toujours haut de gamme, mais moins cher. La première solution est la vente d’occasion. Des sites Internet se sont lancés dans le vide dressing de marque. Pour les acheteuses invétérées, c’est l’occasion de faire des affaires en or. La deuxième solution est la location. Comme un smoking, il est facile de louer un article vestimentaire contre un abonnement de 30 à 50 euros par mois. Les bonnes idées sont donc partout. La liste ci-dessus est loin d’être exhaustive.

 

Publié le 28/08/2015

L’article "Les secteurs sur lesquels il faut parier à l’avenir" a été noté 3 sur 5 sur 1 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !