Restaurateur d’oeuvres d’art et statut d’Auto-entrepreneur

Spécialiste de l’art, le restaurateur d’oeuvre d’art offre une seconde jeunesse aux oeuvres artistiques et permet leur préservation. Il joue un rôle majeur dans la conservation du patrimoine et assure la pérennité des objets de valeur.

Restaurateur d’oeuvres d’art et statut d’Auto-entrepreneur

 

 

 

 

 

Le métier de restaurateur d’oeuvre d’art en quelques mots

Le restaurateur d’oeuvre d’art est chargé de la restauration et de la réparation de monument ou d’objets anciens. Minutieux et habile, il rend à ces objets leur aspect d’origine en prenant soin de conserver leurs propriétés physiques et historiques.

 

Quels sont les diplômes nécessaires ? 

Pour être restaurateur d’oeuvre d’art, il faut être titulaire d’un des diplômes suivants :

  • CAP arts du bois
  • CAP arts et techniques du verre
  • CAP décoration en céramique
  • CAP tapisserie d’ameublement
  • BAC Pro (artisanat et métiers d'art options arts de la pierre, ébéniste, tapisserie d'ameublement, etc…)
  • BMA (arts et techniques du tapis et de la tapisserie de lisse, broderie, céramique, ébéniste, etc…)
  • DMA arts de l'habitat option restauration de mobilier ; arts textiles et céramiques ; arts graphiques…
  • Diplôme de restaurateur du patrimoine
  • Master pro conservation préventive du patrimoine et conservation et restauration des biens culturels
  • Diplôme de restaurateur du patrimoine
  • Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique

 

Comment accéder au statut Auto-entrepreneur ?

En tant que restaurateur d’oeuvre d’art, il vous est possible de devenir auto-entrepreneur.

Cela vous permettra d’être indépendant ou d’exercer en dehors de vos heures en tant que salarié. 

Votre CFE est la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Le code APE de référence à l’activité de restaurateur d’oeuvre d’art est le suivant : 90.03A 

 

Le Stage de préparation à l’installation

En tant qu’auto-entrepreneur exerçant une activité artisanale, il est devenu obligatoire de participer au Stage de Préparation à l’Installation

Ce stage est une formation à la gestion d'auto-entreprise (règlementations, études de marchés, couverture sociale de l'auto-entrepreneur...).

Ce stage est payant et son prix varie en fonction des régions. (voir les cas de dispense)

 

Le fonctionnement  du statut auto-entrepreneur ?

Une fois votre inscription finalisée, vous recevrez votre numéro SIRET sous 1 à 4 semaines. Une fois celui-ci reçu, vous pourrez commencer votre activité. 

La limite de chiffre d’affaires que vous pouvez réaliser annuellement est de 32 900 € et vous devez réaliser vos déclarations mensuellement ou trimestriellement, suivant votre choix, et ce, même si votre chiffre d’affaires est nul.

 

Quelle assurance ?

Il n’est pas obligatoire de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle mais elle est fortement recommandée.

Elle intervient dès lors qu’un dommage est constaté par un tiers, dommage causé dans le cadre de votre activité professionnelle et de vos prestations.

 

Vous savez maintenant tout sur comment devenir restaurateur d’oeuvre d’art en tant qu’auto-entrepreneur. 


 

En savoir +  

La fiche métier Onisep

 

Publié le 02/12/2015

 

Démarrer votre activité en toute simplicité

Démarrer mon auto-entreprise » Portail auto-entrepreneur vous accompagne dans la création de votre auto- entreprise en simplifiant toutes les démarches administratives. Obtenez votre dossier complet et vérifié par un conseiller pour démarrer dans les meilleures conditions !

L’article "Restaurateur d’oeuvres d’art et statut d’Auto-entrepreneur" a été noté 0 sur 5 sur 0 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !