Julie, créatrice de contenu et community manager en auto-entreprise

Julie, créatrice de contenu et community manager en auto-entreprise

24 avril 2019

Curieuse et affirmée, Julie a fait de la communication sa spécialité : stratégie digitale, graphisme, vidéos et photos, cette jeune femme déploie ses multiples compétences pour booster la réussite de ses clients. Aujourd’hui à la tête d’une auto-entreprise, elle s’est confiée à nous pour évoquer son parcours atypique et les passions qui l’ont poussée à franchir le pas de l’indépendance.

En route vers l’auto-entreprise

Ce sont les voyages qui auront d’abord marqué le parcours de Julie. Passionnée depuis toujours par la culture anglo-saxonne, c’est en effet en Angleterre que la jeune femme décide d’abord de poser ses valises. Londres est son rêve, l’anglais sa langue de coeur. Elle devient jeune fille au pair et découvre pendant 10 mois la vie locale Outre-Manche : d’autres mœurs qui l'amèneront à voir les choses différemment. Julie crée un blog et s’initie à la pole dance, activité sportive qu’elle ne quittera plus.

Le retour en France sera de courte durée, puisqu’elle enchaînera par un séjour de 4 mois en Uruguay avec un ami.

Une fois revenue sur l’Hexagone, Julie doit faire face à de nombreux questionnements quant à son avenir professionnel. Passionnée de photographie depuis des années et titulaire d’un DUT en information et communication option publicité, la jeune femme aimerait combiner l’ensemble de ses compétences pour s’épanouir dans son métier.

« Grosse période de remise en question… je ne savais absolument pas quoi faire de ma vie à ce moment là ! En novembre 2015, je suis rentrée en France et dans la foulée j’ai décidé de reprendre mes études. »

Elle décide alors de compléter sa formation et d’obtenir un diplôme en e-commerce. Le but ? Comprendre la gestion et la logistique d’un site web marchand et acquérir des connaissances solides en communication marketing.

Julie se lance dans une formation en alternance dans le milieu du bio et du naturel. Grâce à cette nouvelle expérience, elle met à profit ses compétences photographiques tout en se formant aux stratégies propres aux réseaux sociaux.

« Je n’avais aucun projet de création de boutique en ligne mais j’avais très envie de comprendre le système pour finalement faire de la communication et plus particulièrement de la communication sur le web. »

Cette expérience professionnelle s’avère positive puisque Julie parvient à trouver cet équilibre recherché entre créativité et stratégie marketing. Un seul bémol toutefois : la pression salariale et la rémunération à l”heure et non à la compétence.

Après une promesse d'embauche avortée, la jeune femme ne baisse pas les bras et décide de poursuivre son expérience dans la communication web.

La communication web en auto-entreprise

Elle démarche alors d’autres entreprises d'e-commerce spécialisées dans le bio. Très rapidement, la gérante d’une e-boutique lui fait part de ses besoins en communication web, mais lui indique ne vouloir travailler qu’avec des indépendants.

Nouveau challenge pour Julie qui, loin de perdre pied, envisage ce projet avec motivation. Après quelques recherches sur internet et des questions posées à son réseau, Julie crée son auto-entreprise directement en ligne et  remporte la mission.

« Ce premier client m’assurait un revenu minimum mais il y avait tout de même un risque à se lancer avec une seule mission comme je l’ai fait. D’une part ce n’est pas légal, et d'autre part, ce n’est pas stable ! »

En seulement quelques mois, Julie parviendra alors à décrocher d’autres contrats pour finalement vivre de son auto-entreprise. Son profil plaît, car grâce à la combinaison de multiples compétences, Julie est en mesure de proposer un large panel de services à ses clients : production de contenu (photo, vidéo), communication web et création de site internet.

Au fil des mois, Julie aura compris une chose : si les compétences professionnelles sont nécessaires à la réussite d’un projet, il est également nécessaire de bien maîtriser des notions de comptabilité et de savoir se vendre pour saisir les opportunités dès qu’elles se présentent.

« Il ne faut pas se décourager et ne pas hésiter à se faire accompagner par un organisme compétent. Il y a beaucoup de formations gratuites, il faut le savoir. »

L’auto-entreprise, l’opportunité des nouveaux challenges

« La plus grande tragédie dans la vie ce n’est pas que les gens visent trop haut et manquent mais que les gens visent trop bas et touchent.» Tel est le mantra qui guide Julie en cette année 2019, alors qu’on lui propose un nouveau challenge.

Elle reçoit en effet une proposition de travail en CDI de la part de son premier client. Choix cornélien pour la jeune femme qui souhaite tout de même préserver son indépendance. Elle négocie alors un temps de travail à 80 % et un début de contrat exclusivement en télétravail.

Elle s’aménage ainsi le temps nécessaire pour développer d’autres projets.  

La stabilité financière offerte par ce contrat salarié lui permet ainsi de lancer une nouvelle activité : le coaching en communication. En effet, la jeune entrepreneur veut mettre son expérience et son expertise au profit des entreprises qui ont besoin de trouver de nouveaux clients.

Ce qui caractérise le parcours Julie ? L’envie de se dépasser et la valorisation des efforts apportés pour tendre vers la réussite, deux clés pour son succès et celui de ses clients !

Retrouvez l'interview de Julie en vidéo

Découvrez le site internet de Julie, coach digital

Crédit photo : Ninon Duret

Article rédigé par Laëtitia Lorieul - Rédactrice Portail Auto-Entrepreneur

L’article "Julie, créatrice de contenu et community manager en auto-entreprise"  a été noté 5.00 sur 5 sur 4 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !