Parfumeur-créateur en auto-entreprise

Parfumeur-créateur en auto-entreprise

Le métier de parfumeur ou “nez”, peu connu, est une opportunité pour celui ou celle qui s’exprime avec les odeurs comme le peintre s’exprime avec les couleurs, de laisser libre cours à sa créativité. Si l'idée de composer des fragrances en mélangeant des essences et des huiles précieuses pour créer un parfum est votre rêve, alors le métier de parfumeur est fait pour vous !


Parfumeur auto-entrepreneur : vos informations clés

    Le Centre de Formalités des Entreprises est généralement la Chambre des Métiers et de l'Artisanat

    Le code APE est :  20.42Z - Fabrication de parfums et de produits pour la toilette

    Le plafond de chiffre d'affaires à ne pas dépasser est de : 33 200 € 

    Rémuneration :  N/C

    Le montant des cotisations sociales à payer est de : 22,7 % de votre CA

 

Derrière chaque parfum se cache un parfumeur. Aussi appelé nez, il compose à partir d’essences naturelles et/ou de produits de synthèse, des senteurs ou fragrances nouvelles. La profession de parfumeur est peu répandue malgré son importance. En effet, toutes les senteurs de nos produits de luxe (parfum) ou d’hygiène (gel douche, crème hydratante, etc.) sont composées par des parfumeurs.

 

Créateur de parfum : un artiste qui a du “nez”

Le parfumeur est un artiste qui façonne, assemble les odeurs tel un peintre applique les couleurs. Maîtrisant parfaitement les matières premières olfactives (essences, absolues, molécules de synthèse), il apprend et mémorise jusqu’à 3000 odeurs différentes, pour ensuite les utiliser dans des compositions et évoquer une scène, une humeur, une impression ou une émotion. La diversité et la richesse de sa palette lui donne la possibilité de travailler les matériaux naturels comme la rose ou le jasmin ou des odeurs plus abstraites comme celles des molécules (coumarine, héliotropine, vanilline, etc.).

Les compétences recherchés :

  • Un bon nez : Si l’odorat se développe avec la pratique, une curiosité et un intérêt naturels pour les odeurs sont indispensables pour prétendre à exercer ce métier. Vous ne devez pas souffrir d’anosmie partielle ou complète. 

  • Une mémoire solide : La connaissance approfondie des odeurs est une compétence sine qua non pour pouvoir formuler. Cette connaissance demande une pratique assidue et quotidienne. Vous devrez en outre acquérir le vocabulaire spécifique lié au parfum et à la parfumerie (essence, notes de tête, sillage, évolution, etc.). Une bonne connaissance du marché (les parfums en vente), de l’histoire de la parfumerie et de ses grands classiques sont aussi des éléments fondamentaux.

  • Un esprit créatif : Comme tout métier lié à la création, le métier de parfumeur requiert une sensibilité prononcée pour l’expression et la création artistique, mais aussi un goût pour l’invention ou l’innovation. 

  • Une grande patience : la composition de parfum prend du temps. Entre les essais initiaux et le parfum final, il peut y avoir de très nombreuses modifications en fonction de ce que l’on souhaite obtenir ou de la demande du client. De 6 mois à 2 ans, parfois plus, il faudra faire preuve de persévérance !

 

Information utile

Dans le cadre du respect de l’environnement et des consommateurs, le métier de parfumeur est soumis à la loi émise par l’International Fragrance Association (IFRA).

 

Se lancer en indépendant : devenir parfumeur auto-entrepreneur

Les débouchés en sortie de formations dans le domaine de la parfumerie se font rares. En effet, il y a que peu de places et seuls les parfumeurs aguerris peuvent espérer être recrutés.

Démarrer son activité au plus tôt permet d’acquérir de l’expérience au fur et à mesure des années. Être parfumeur auto-entrepreneur permet de pouvoir exercer sa passion rapidement et librement, sans contrainte ni restriction fixée par une entreprise. 

 

Vous pouvez par exemple proposer vos services :

Aux industriels : il est fréquent de voir des scientifiques (chimistes, biologistes) qui s’associent avec des parfumeurs afin de mettre au point de nouvelles senteurs.

A votre entourage : les occasions ne manquent pas au cours de l’année pour prendre le temps d’offrir un cadeau exceptionnel. La St Valentin, la fête des Mères, la fête des Pères, des opportunités qui s’offrent à vous pour proposer à vos clients, un cadeau remarquable et personnalisé.

Avec le temps, votre expérience cette profession vous ouvrira peut-être les portes des grandes parfumeries de luxe. Ou pourquoi pas ouvrir sa propre parfumerie ?

 

Quel centre de formalité pour votre auto-entreprise en parfumerie ?

Être parfumeur nécessite une certaine polyvalence, en effet ce n’est pas seulement la création et la fabrication d’un parfum que vous serez amené à réaliser mais aussi le conseil et la vente de vos parfums à votre clientèle.

Cependant plusieurs cas de figures se présentent :

La création de parfums :

C’est le cas le plus fréquent pour le parfumeur qui souhaite proposer ses services à des marques ou des particuliers. Il entre ensuite en relation avec un fabricant qui lui produira, sur commande, le concentré. .

Votre centre des formalités (CFE) sera la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA). Vous devrez donc effectuer un stage préalable à l’installation (SPI) avant de pouvoir exercer.

En tant que parfumeur-créateur votre code APE sera 20.42Z - Fabrication de parfums et de produits pour la toilette

Votre plafond de chiffre d’affaires (CA) ne devra pas dépasser 33 200 €. Le montant des cotisations sociales à payer sera de 22,7 % de votre CA.

L'achat revente de parfum à domicile :

Prenons par exemple l’auto-entrepreneur qui souhaite simplement acheter des produits cosmétiques et les revendre par le biais d’un site e-commerce ou directement à domicile.

Vous dépendrez alors de la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI). Votre code APE sera : 47.99A - Vente à domicile.

Néanmoins pour de l’achat revente de parfum dans un local dédié à votre activité votre code APE sera : 47.75Z - Commerce de détail de parfumerie et de produits de beauté en magasin spécialisé.

Votre plafond de CA ne devra pas dépasser 82 800 € et le montant de vos cotisations sociales s'élèveront à 13,1% de votre chiffre d'affaires.

Proposer son expertise pour délivrer des conseils

Vous pouvez tout à fait renseigner vos clients sur le choix de leurs parfums. Leur apporter des conseils sur leur consommation et les aider à choisir un parfum suivant une envie ou un besoin précis.

Dans le cas où vous proposer simplement votre expertise votre CFE compétent sera l’URSSAF . Le code APE (Activité Principale Exercée) attribué par l’Insee n’est pas clairement défini à ce jour. Néanmoins votre plafond de CA ne devra pas dépasser 33 200 € à l’année avec 22,5 % de cotisations sociales à payer selon votre chiffre d’affaires.

 

Formation, Diplômes

Le métier de parfumeur en auto-entreprise ne nécessite pas de formation spécifique. Cependant, il est vivement conseillé d’acquérir de solides connaissances des matières premières, histoire de la parfumerie, formulation. Des connaissances en chimie organique sont facultatives pour la création sur support alcoolique et obligatoire pour la formulation sur tout autre support.

Il existe des formations qui permettent de se former au métier de parfumeur.

  • Le Bac scientifique est une option recommandée qui offre à l’apprenant des bases de physique et de chimie.

  • Des licences en chimie et biochimie sur le thème des parfums, des arômes et des cosmétiques sont aussi proposées par certaines universités.

  • Master pro ICAP, ingénierie des cosmétiques, arômes et parfums

  • Master Chimie ARPAC.

Des écoles et institut se tiennent à votre disposition afin de compléter votre cursus et obtenir une solide expertise tels que :

  • Le Groupe ISIPCA, Institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l'aromatique alimentaire,

  • L'école supérieure du parfum (ESP)

 

A savoir

L'arrêté du 7 avril 2017 créée la spécialité « esthétique cosmétique parfumerie » du baccalauréat professionnel. Les titulaires de ce diplôme seront reconnus comme techniciens hautement qualifiés et spécialisés dans le secteur de l'esthétique, la cosmétique et la parfumerie.

 

Pour aller plus loin : Retrouvez l'ensemble des formations disponibles dans le milieu de la parfumerie

 

 

Démarrer votre activité en toute simplicité

Le Portail Auto-Entrepreneur vous accompagne dans la création de votre auto-entreprise en simplifiant toutes vos démarches administratives.

L’article "Parfumeur-créateur en auto-entreprise" a été noté 0 sur 5 sur 0 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !