Comment déduire ses frais d'auto-entrepreneur ?

La plupart des auto-entrepreneurs ne sont pas au courant de toutes les possibilités de déduction de leurs frais. En effet, si toute déduction de frais sur leur chiffre d'affaires est légalement impossible, deux solutions s'offrent néanmoins à eux.

Comment déduire ses frais d'auto-entrepreneur ?

 

 

 

 

 

 

Les inclure dans le prix de vente

Il suffit dans ce cas d'intégrer ces frais dans votre prix de vente. Vous pouvez naturellement en tirer une marge, rien ne vous oblige en effet à revendre tout produit ou service à son prix d'achat.

Il s'agit de la manière la plus répandue d'opérer car très facile à mettre en place mais cette méthode comporte néanmoins quelques inconvénients : cela va faire gonfler votre chiffre d'affaires déjà limité, et surtout, ces frais étant vu comme du chiffre d'affaires, vous allez devoir payer des cotisations dessus. Si vous obtez pour cette méthode, pensez donc à augmenter la répercutions de ces frais d'au moins le montant de vos cotisations.

 

Les frais de débours

Les "débours" sont les sommes avancées pour le compte d'un client qui sont ensuite remboursées par ce même client. L'avantage, c'est qu'ainsi vous ne comptabilisez pas ces frais dans votre chiffre d'affaires. L'inconvénient, c'est que vous ne pourrez réaliser aucun bénéfice sur vos frais de débours, ils doivent rester une avance financière faite dans l'intérêt du client.

Ainsi, vous déboursez ces frais au nom de votre client et en gardez soigneusement la facture. Ensuite faites-vous rembourser par votre client en précisant sur la facture qu'il s'agit de frais de débours. Conservez une copie des deux factures, ce qui vous permettra de justifier légalement de ces frais comme frais de débours et vous dispensera de payer des cotisations sociales sur les frais ainsi effectués dans le cadre de votre activité.
 

Exemple

Dans le cadre de votre activité artisanale, vous avez besoin de matériaux pour réaliser le projet de votre client et vous vous proposez de les lui fournir. Deux options s'offrent donc à vous pour déduire les frais ainsi engendrés : vous pouvez répercuter le prix de ces matériaux sur le prix de votre prestation ou, idéalement, garder les factures d'achat de ces matériaux et vous les faire rembourser au centime près par votre client.

 

Publié le 25 juin 2014

 

L’article "Comment déduire ses frais d'auto-entrepreneur ?" a été noté 0 sur 5 sur 0 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !