L'essentiel sur la couverture sociale des auto-entrepreneurs (Partie 1)

A bien des égards, l'auto-entreprise reste un statut simple, qu'il s'agisse des exigences de comptabilité ou du régime fiscal. Cependant, comprendre le régime auquel on est affilié et connaître les différentes prestations peuvent s'avérer être de vrais casse-têtes. Comment s'y retrouver ? Voici les infos essentielles à retenir sur la couverture sociale des auto-entrepreneurs.

L'essentiel sur la couverture sociale des auto-entrepreneurs (Partie 1)

A bien des égards, l'auto-entreprise reste un statut simple, qu'il s'agisse des exigences de comptabilité ou du régime fiscal. Cependant, comprendre le régime auquel on est affilié et connaître les différentes prestations peuvent s'avérer être de vrais casse-têtes. Comment s'y retrouver ? Voici les infos essentielles à retenir sur la couverture sociale des auto-entrepreneurs.


Pour comprendre comment fonctionne la couverture sociale des auto-entrepreneurs, sachez que vos options seront différentes selon le type d'activité que vous exercez, car vous serez affilié à une caisse différente.

Quelle caisse gère votre assurance maladie ?
Vous êtes auto-entrepreneur à titre exclusif ou principal et êtes donc affilé au Régime Social des Indépendants (RSI)
Vous êtes auto-entrepreneur à titre complémentaire (retraité, étudiant, salarié) et êtes donc affilié à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie ( CPAM )
Quelle caisse gère votre assurance vieillesse ?
Vous dépendez de la Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d'Assurance Vieillesse ( CIPAV) si votre activité est libérale
Vous dépendez du Régime Social des Indépendants (RSI) si votre activité est :
- Une activité artisanale ou commerciale
- Une activité libérale telle que : exploitant auto école, médecines douces (sophrologue), pratique des arts divinatoires (tarologues)
 

Vous bénéficiez de la même couverture sociale que les travailleurs indépendants, et avez droit aux mêmes prestations. Cependant, vous ne bénéficiez pas des mêmes options selon la caisse à laquelle vous êtes affilié.

 

Quelles prestations dans le cadre de la protection santé des auto-entrepreneurs?

  • Remboursement en optique à 65%;
  • Remboursement des soins médicaux, chirurgicaux et dentaires à hauteur de 70%;
  • Remboursement des auxiliaires médicaux (infirmière, kiné …) et des analyses médicales à 60%;
  • Médicaments remboursés entre 15 et 65%;
  • Remboursement de 80% du prix d'une journée d'hospitalisation

 

3 points importants à retenir sur la couverture sociale des auto-entrepreneurs

  1. Vous êtes tenu de vous déclarer à la Sécurité Sociale une fois inscrit en tant qu'auto-entrepreneur
  2. En tant qu'auto-entrepreneur vous avez droit à une couverture sociale complète même lorsque votre chiffre d'affaires est nul, et ce pendant 12 mois
  3. Quelle que soit la caisse (RSI, CPAM, Cipav) à laquelle vous êtes affilié, vous avez droit aux mêmes prestations dans le cadre de la protection santé.

 

Mis à jour le 21/05/2014

 

L’article "L'essentiel sur la couverture sociale des auto-entrepreneurs (Partie 1)" a été noté 0 sur 5 sur 0 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !