Coursier à vélo : quelle plateforme choisir ?

Coursier à vélo : quelle plateforme choisir ?

Foodora, Stuart, UberEats, Deliveroo, retrouvez notre comparatif pour savoir quelle plateforme de coursiers à vélo choisir en tant qu’auto-entrepreneur !


Depuis quelques années, on les voit fleurir tous azimuts : les coursiers à vélo envahissent peu à peu les grandes villes ! Et qui dit multiplication des coursiers, dit mutiplication des plateformes dédiées... Ces sites web permettent de gagner des revenus intéressants en combinant amour du cyclisme et statut d’auto-entrepreneur pour faire des livraisons entre entreprises et particuliers. Nous avons fait le tour des principales plateformes pour vous permettre de choisir celle qui vous convient le mieux !

A savoir avant de se lancer en tant que coursier à vélo

Avant même de vous demander quelle plateforme choisir vous devez vous assurer de bien répondre à des exigences minimales pour vous lancer. Il est ainsi indispensable que vous ayez au moins 18 ans et votre statut d’auto-entrepreneur. Et bien sûr il vous faudra... un vélo ! En ce qui concerne le matériel (sac de transport, costume etc…) pas de panique, la plupart des plateformes acceptent de vous le prêter en échange d’une caution.

UberEats : pour les plus indépendants

Vous avez la bougeotte et vous ne pensez pas pouvoir rester longtemps au même endroit ? Vous avez simplement envie de tester le système pour voir si cela peut vous convenir sans vous engager sur la durée ? Alors UberEats est probablement fait pour vous ! Cette plateforme est la plus avantageuse pour les cyclistes les plus indépendants. Vous serez toujours payés entre 4 € et 9 € la course en fonction du nombre de kilomètres effectués. Pas de planning, pas de zone de couverture définie. Travaillez où vous voulez, quand vous voulez puisque le service est ouvert 7/7 jours 24/24h. Il vous suffit de vous connecter sur l’application UberEats et voir quelles sont les courses disponibles. Vous recevrez ensuite votre argent toutes les semaines. Simple comme bonjour !

Stuart : la mieux adaptée aux débutants

Vous avez envie de vous lancer doucement mais sûrement dans votre nouveau travail de livreur ? Si vous ne savez pas quelle plateforme choisir, Stuart est sans doute la meilleure option. Cette dernière propose une rémunération attractive qui est au minimum de 9 € l’heure. Elle peut-être amenée à évoluer en fonction du nombre de kilomètres que vous effectuez par course. Comptez en moyenne jusqu’à 8 € pour un parcours qui fait moins de 8km et 1,40 € par kilomètre supplémentaire. Plus vous prendrez goût à pédaler, plus vous gagnerez ! L’avantage de Stuart ? Vous êtes couvert par une assurance de responsabilité civile et vous êtes également placé sur un zonage par quartier. Vous apprendrez très vite à optimiser vos déplacements et à gagner en fluidité. L’idéal pour se faire la main et déployer tout votre potentiel de coursier à vélo invétéré !

Deliveroo : la plus sécurisée

Vous avez décidé de faire de votre activité de coursier à vélo un réel complément de revenu ? Dans ce cas, mieux vaut opter pour Deliveroo et ses plannings réguliers d’une semaine sur l’autre. Vous vous inscrivez en fonction de vos contraintes horaires au moins une semaine à l’avance et on vous répartit sur des “shifts”, comme on appelle les créneaux de travail dans le langage des coursiers. Vous gagnerez 5,75 € par course. Cela peut sembler peu, mais ce minimum est garanti par la plateforme et double le dimanche soir. Et rien ne vous empêche de faire bien plus d’une course par heure ! Cette dernière étant indépendante du nombre de kilomètres parcourus, vous pouvez y trouver des avantages. Deliveroo vous couvre également par une assurance de responsabilité civile AXA et vous verse votre argent toutes les deux semaines. Pratique pour une activité d’appoint lucrative et régulée.

Foodora : la plus rentable

Vous vous demandez quelle plateforme de coursier à vélo choisir pour exercer cette activité à temps plein ? A l’heure actuelle Foodora est celle qui vous permettra d’être le plus rentable rapidement. Et pour cause ! Cette dernière propose une rémunération fixe de 7,50 € l’heure auxquels peuvent s’ajouter 2 € à 4 € par course. Les vendredi, samedi et dimanche soir, ce fixe passe à 11,50 € par heure. De quoi être sûr de pouvoir faire de belles rentrées d’argent régulières ! Foodora s’organise de la même manière que Deliveroo et Stuart avec un planning qui vous permet d’être sûr de travailler les moments où vous êtes disponible. L’argent, quant à lui, est versé tous les mois. Parfait pour empocher un salaire constant !

N'oubliez pas vos cotisations !

Avant de calculer vos gains potentiels, gardez en tête qu’il faudra verser des cotisations sociales en déclarant régulièrement votre chiffre d'affaires. Pour en savoir plus sur la déclaration, cliquez ici.

Foodora, Stuart, UberEats, Deliveroo… Parmi toutes les plateformes de coursiers à vélo accessibles grâce au statut d’auto-entrepreneur, nous espérons que vous allez trouver votre bonheur ! 

 

Démarrer votre activité en toute simplicité

Le Portail Auto-Entrepreneur vous accompagne dans la création de votre auto-entreprise en simplifiant toutes vos démarches administratives.

L’article "Coursier à vélo : quelle plateforme choisir ?" a été noté 4,2 sur 5 sur 5 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !