Auto-entrepreneurs : les avantages de la domiciliation

Auto-entrepreneurs : les avantages de la domiciliation

14 décembre 2017

Auto-entrepreneurs : quel type de domiciliation choisir ?

Lorsque vous lancez votre micro-entreprise, sachez qu’il est obligatoire d’avoir une adresse de domiciliation pour celle-ci.

En effet, l’adresse de domiciliation correspond à votre siège social, et donc à l’adresse administrative de votre entreprise. Ainsi, le Centre de formalités des entreprises, le greffe du tribunal du commerce ou encore la Direction Générale des Finances l’utiliseront pour vous envoyer tous vos documents administratifs et officiels.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous avez plusieurs possibilités quant au choix de votre adresse. Il s’agit de sélectionner celle qui conviendra le mieux à vos besoins et surtout à ceux de votre entreprise, à court terme comme à long terme. En effet, changer votre adresse de domiciliation nécessitera d’effectuer un transfert de siège social qui peut s’avérer chronophage et coûteux si vous le faites sans passer par l’aide d’un légaliste.

Actuellement, il existe de nombreuses possibilités de domiciliation pour votre micro-entreprise et chacune comporte des avantages et des inconvénients. Si la domiciliation au domicile du gérant semble l’option la plus simple et la plus évidente pour un auto-entrepreneur, cette solution n’est pas la seule disponible. Suivez le guide !

Les différents types de domiciliation pour un auto-entrepreneur

La location de bureaux

Louer des bureaux au sein d’une entreprise existante est un de ces choix. Il s’agit simplement de conclure un contrat de bail avec une autre entreprise afin de profiter de son adresse et de ses locaux. Cela permet de mutualiser certains frais liés à la gestion de votre activité, et de pouvoir travailler dans une atmosphère de travail, voire un climat d’émulation, au contact des autres professionnels qui partagent vos bureaux. En dehors des frais que cela représente, vous pouvez cependant vous attendre à devoir changer rapidement cette adresse étant donné la durée limitée du bail.

Se domicilier chez soi

Domicilier son entreprise à sa résidence personnelle est également réalisable. Il s’agit de la solution la plus évidente et la plus simple, notamment pour recevoir son courrier, et qui convient à la grande majorité des auto-entrepreneurs. Faites attention néanmoins aux restrictions des activités à visée commerciale qu’il peut exister dans le règlement de copropriété, et assurez-vous bien d’informer vos voisins du début de votre activité. Il ne vous sera également pas possible selon la loi d’organiser des rendez-vous d’affaires à votre domicile par exemple.

Pour certain, cela peut poser un problème de perméabilité entre vie professionnelle et vie privée qui peut s’avérer préjudiciable car l’adresse personnelle du créateur est renseignée sur l’ensemble des documents reliés à l’entreprise.

L’incubateur

Il est également possible de domicilier votre entreprise au sein d’un incubateur, ce qui permettra de protéger au mieux votre vie privée, contrairement au type de domiciliation précédent, et de bénéficier de tous les avantages qu’offre l’incubation pour le développement de votre auto-entreprise. Cependant, outre la difficulté d’intégrer un incubateur (sélection des dossiers, forte demande etc.), il faut savoir que la domiciliation n’est pas toujours automatique au sein de ces entités (c’est le cas par exemple de “Station F”, plus grand campus de startups au monde, qui ne propose pas de service de domiciliation).

La domiciliation commerciale

Une autre option s’offre à tous les auto-entrepreneurs : la domiciliation commerciale. En tout et pour tout, il s’agit de conclure un contrat avec une société de domiciliation afin d’être domicilié à une adresse proposée par celle-ci. Les sociétés de domiciliation proposent généralement aux créateurs d’entreprises de gérer en plus la gestion de leurs tâches administratives : gestion du courrier, secrétariat téléphonique, location de salle de réunion etc.

Il existe des plateformes en ligne qui simplifient la procédure. La domiciliation en ligne vous permet d’obtenir votre contrat de domiciliation en moins de cinq minutes.

Les étapes sont au nombre de 3 :

  • Sélection de l’adresse
  • Personnalisation des options de gestion du courrier (mise à disposition, réexpédition, numérisation)
  • Signature du contrat

Si cette domiciliation commerciale a un coût mensuel variant selon l’adresse choisie, elle a aussi pour vocation de délester les créateurs d’entreprises de toute les tâches administratives chronophages.

Vous avez toutes les cartes en main, à vous de jouer !
 

Cet article a été réalisé avec l'aimable collaboration de SeDomicilier.fr

 

L’article "Auto-entrepreneurs : les avantages de la domiciliation"  a été noté 5.00 sur 5 sur 3 avis d'internautes.